Web

Violences policières : Un cinéaste amateur pris pour cible par des CRS à Paris (vidéo)

   / 5  
Un cinéaste amateur visé par les forces de l'ordre pendant une manifestations anti-loi travail
1
Un cinéaste amateur visé par les forces de l'ordre pendant une manifestations anti-loi travail
L'auteur de la vidéo pris pour cible par des CRS
2
L'auteur de la vidéo pris pour cible par des CRS
Nouvel exemple de violences policières le 17 mai à Paris
3
Nouvel exemple de violences policières le 17 mai à Paris
Des policiers en civil ont également passé à tabac un jeune manifestant décrit comme pacifique par l'auteur de la vidéo
4
Des policiers en civil ont également passé à tabac un jeune manifestant décrit comme pacifique par l'auteur de la vidéo
Image de la manifestation anti-loi travail du 17 mai à Paris
5
Image de la manifestation anti-loi travail du 17 mai à Paris

Le site Reporterre a publié cette semaine une nouvelle vidéo de violences policières tournée à l’occasion de la manifestation anti loi travail du 17 mai dernier à Paris. Sur celle-ci un cinéaste amateur est pris pour cible par un tir tendu de grenade lacrymogène alors qu’il ne fait que filmer la manifestation et ne montre aucun signe d’hostilité. Une séquence que nous vous proposons de retrouver sur notre site Non Stop Zapping.

Depuis plusieurs semaines, les manifestations anti-loi travail sont le théâtre de nombreux actes de violence, tant du côté des manifestants que des forces de l’ordre. La vidéo de casseurs mettant le feu à une voiture de police avant de frapper l’un de ses occupants à coups de barre de fer a fait le tour du web et ému les internautes. Légèrement blessé, Kevin Philippy a d’ailleurs été promu et décoré par le ministre de l’Intérieur Bernard Cazeneuve le week-end dernier pour le calme qu’il a su garder dans une situation extrêmement tendue. Mais les forces de l’ordre se sont, elles aussi, rendues coupables d’agissements très limites depuis le début des manifestations. Une équipe de journalistes de France 2 avait ainsi été brutalisée à Rennes il y a un peu moins de deux semaines.

Un cinéaste pris pour cible par des CRS

Et ce jeudi, une nouvelle vidéo tournée lors de la manifestation anti-loi travail du 17 mai dernier est venue remettre de l’huile sur le feu. Tournée par un cinéaste amateur de 56 ans, elle montre d’abord des policiers en civil embarquer sans ménagement un jeune manifestant que l’auteur de la vidéo décrit comme pacifique. Puis, c’est le cinéaste lui-même qui est pris pour cible par des CRS. Ceux-ci lui tirent dessus à coup de tirs tendus de grenade lacrymogène alors qu’il ne fait que filmer la manifestation. Des images qui, une fois encore, ne vont pas arranger l’image des forces de l’ordre.

Par Benjamin S.

Réagissez à l'actu people