Web

USA : un golfeur vire un alligator du green d'un coup de main (vidéo)

USA : un golfeur vire un alligator du green d'un coup de main (vidéo)

Cody Gribble était dérangé par un alligator sur le green. Un obstacle loin de lui faire peur : l'homme l'a viré d'un coup de main. Non Stop Zapping vous dévoile la séquence.

En voilà un qui n'a pas froid aux yeux ! Cody Gribble, actuel n°15 de la FexEx Cup, était sur le green pour la compétition Arnold Palmer Invitational à Orlando en Floride. Récemment, il avait déclaré :  «Sans vous mentir, j'ai eu un swing assez catastrophique lors des deux dernières semaines. Ce qui m'est arrivé aujourd'hui est bien, mais il me reste pas mal chemin à faire.» En effet, il vient de devenir le premier joueur du PGA depuis 10 ans à toucher tous les greens en régulation au PGA National ! Mais ce n'est pas pour cette prouesse qu'il fascine ces derniers jours. Sur le web, une vidéo fait le buzz depuis quelques jours. Sur le green de Bay Hill, un alligator s'est incrusté. Ces animaux sont très fréquents dans la région. Mais c'est quelque chose qui aurait pu faire obstacle à l'homme, très déterminé. Ainsi, il a décidé de le virer de la pelouse.

Le sang froid de Cody Gribble, salué par la presse 

Pour ce faire, l'homme n'a pris aucune mesure de précaution. Juste son courage à deux mains. Avec un grand sang froid, il a balayé l'animal d'un coup de main ! Ce dernier n'a pas chercher à résister, et est retourné de là où il venait, dans l'eau de juste à côté. Fox News, The Telegraph... Tous les médias ont partagé la séquence incroyable, félécitant l'homme. Une bonne chose ! Si Cody Gribble ne gagne pas la compétition, il pourra aumoins se vanter d'avoir fait la une de la presse pendant cette dernière avec ce geste. Il ne faut tout de même pas banaliser ce genre de situation : les alligators peuvent être très dangereux.  En novembre dernier, on vous dévoilait une séquence sur laquelle on pouvait voir l'un d'entre eux attaquer un couple en plein bain de minuit... Ces animaux restent très dangereux pour l'homme. Les accidents sont fréquents. 

Par M. H

Réagissez à l'actu people