Web

Une journaliste tombe dans les pommes avant de chuter de plusieurs mètres en plein direct (vidéo)

Une journaliste tombe dans les pommes avant de chuter de plusieurs mètres en plein direct (vidéo)

Le métier de journaliste n’est pas de tout repos. Les malaises sont fréquents et font souvent le tour de la Toile. Lundi 26 juin, une journaliste indienne en a fait la malheureuse expérience. En plein direct, la jeune femme a été prise de petites convulsions avant de perdre connaissance. Problème pour elle ? Elle était assise à quelques mètres du sol, une chute inévitable. Plus d’informations sur Non Stop Zapping.

Plus de peur que de mal ! Les directs peuvent être très difficiles à gérer pour les journalistes du monde entier. En mars dernier, en Turquie, durant la diffusion de l’émission "Anadolu Soruyor", sur la chaine TRT News, le journaliste Abdulkadir Unal s’était évanoui en plein direct. L’homme a fait un malaise durant la diffusion avant de chuter de sa chaise inconscient devant son collègue et l’invité du jour, le député AK Mehdi Eker. Tout le plateau a été stupéfait de ce malaise inattendu et très rapide. En quelques secondes la chaîne de télévision a pris la décision de lancer la publicité pour pouvoir amener le journaliste à l’hôpital. Après quelques examens, l’incident aurait été dû à l’état de fatigue d’Abdulkadir Unal. Mais cet incident n’est malheureusement pas un cas isolé.

Elle perd connaissance en direct

Lundi 26 juin, en Inde cette fois-ci, une journaliste est tombée dans les pommes en plein duplex. Alors qu’elle informait la population indienne à la télévision, la jeune femme est devenue incohérente avant de marquer un long temps d’arrêt. Prise de petites convulsions, elle a perdu connaissance devant des millions de téléspectateurs. Le problème c’est que la journaliste faisait son "speach" à quelques mètres du sol sur une grue surplombant l’événement. En s’évanouissant, la journaliste a chuté de la grue sur laquelle elle était filmée ! Heureusement pour elle, la journaliste a été rattrapée par des spectateurs avant de percuter le sol. Plus de peur que de mal, la journaliste indienne s’en sort sans dégât mais avec une belle frayeur.

Par Elisa Huet

Réagissez à l'actu people