Web

Une Egyptienne arrêtée pour incitation à la débauche

Une Egyptienne arrêtée pour incitation à la débauche

L’accusation peut être amusante en France, mais en Egypte Reda el-Fouly est actuellement devant le tribunal de Gizeh. En cause, un clip jugé trop chaud, qui a été réalisé avec son partenaire Wael Elsedeki ainsi qu'un troisième homme à l’instar du respect des fondements religieux.

Talons aiguilles, robe moulante et comportement provocant, la liste est longue concernant les chefs d’accusation de Reda el-Fouly. La vidéo qui a provoqué le scandale n’est autre qu’un clip musical tourné de manière «made in home» sur un tube de la chanteuse Mena. On y voit l’accusée se déhancher de manière très sensuelle et légèrement aguicheuse. Une vidéo qui n’a apparemment pas plus aux autorités égyptiennes qui sont tout de suite passées aux interpellations. Les deux hommes du clip n’ont pas été interceptés, selon certaines sources le compagnon de la danseuse serait actuellement en fuite en Tunisie.

Postée le 19 mai sur Youtube, la vidéo à scandale a déjà été regardée presque 170.000 fois. La religion faisant partie de l’état egyptien, il est difficile pour la population de passer outre certains dogmes. Même si le clip raconte le désir enfoui d’une femme qui aime secrètement être  regarder dans les transports, il est intolérable pour les autorités que de telles vidéos soient publiées. Un clip qui se veut choc, et le buzz ne s’est pas fait attendre !

Réagissez à l'actu people