Web

Un motard évite la mort de justesse à cause d’un automobiliste fou (Vidéo)

   / 5  
1
Un motard évite la mort de justesse à cause d’un automobiliste fou (Vidéo)
Le motard roulait sur la voie de gauche à la vitesse autorisée
2
Le motard roulait sur la voie de gauche à la vitesse autorisée
Un motard évite la mort de justesse à cause d’un automobiliste fou
3
Un motard évite la mort de justesse à cause d’un automobiliste fou
Un accident évité de justesse
4
Un accident évité de justesse
Le conducteur fou a perdu le contrôle de son véhicule
5
Le conducteur fou a perdu le contrôle de son véhicule

Les véhicules à deux roues ne sont jamais à l’abri des accidents de la circulation. Ce sont d’ailleurs les plus touchés par les accidents de la route. Cette vidéo, publiée par un motard pourtant prudent, ne laisse pas insensible. D’autant plus qu’à cause d’un automobiliste fou, le motard en question a évité la mort de justesse. Non Stop Zapping vous propose de (re)découvrir les images en tête d’article.

Sur la route, les automobilistes n’adoptent pas tous un comportement exemplaire. Dernièrement, Non Stop Zapping vous dévoilait les images d’un jeune conducteur fou qui s’amusait à drifter au beau milieu de la route. En pleine action, il ne s’est pas aperçu qu’une voiture de police stationnait à proximité.

un accident de la route évité in extremis !

Cette fois-ci, c’est en Russie qu’un drame a été évité de justesse. Ce motard a certainement dû avoir une belle frayeur. Et pour cause, alors qu’il roulait à la vitesse autorisée sur la voie la plus à gauche, une voiture a foncé droit sur lui à très vive allure. Fort heureusement, le motard n’a pas été touché et n’est pas tombé de son deux-roues. En revanche, du côté de l’automobiliste fou, les choses n’ont pas tardé à prendre une tournure dramatique. La voiture a atterri sur le carré d’herbe qui bordait la route. A force de drifter, le conducteur a fini par immobiliser son véhicule. Le motard a continué sa route et filmé toute la scène grâce à une caméra installée sur sa moto. Sa prudence ne peut être remise en question. En revanche, celle de l’automobiliste qui fonce droit sur lui n’est pas aussi flagrante.  

Réagissez à l'actu people