Web

Un homme se fait mordre volontairement par un alligator, les images chocs (vidéo)

Un homme se fait mordre volontairement par un alligator, les images chocs (vidéo)

Coyote Peterson, aventurier américain, a tenté de démontrer en prenant tous les risques que posséder un alligator, même petit, à son domicile est très dangereux. Une vidéo que nous vous proposons de retrouver sur Non Stop Zapping.

En octobre dernier, Non Stop Zapping vous dévoilait le défi original mais surtout très dangereux de Josh Beaudouin. Ce funambule professionnel venant des Etats-Unis avait marché plusieurs mètres sur une slackline mais au lieu du vide habituel déjà très impressionnant, il l'avait fait au-dessus d'une rivière infestée d'alligators à Mosca, dans le Colorado. Il s'était même permis de se balancer sur la corde en ne se tenant que sur une seule jambe. Si le risque était réel mais maîtrisé par ce spécialiste, une famille américaine de Floride ne s'était elle pas préparée à affronter un alligator géant il y a quelques semaines. En sortant ses chats, le père de famille s'est rendu compte de la présence de l'animal de trois mètres dans la piscine du domicile, extrait du bassin grâce au lasso d'un trappeur.

son bras dans la gueule de l'ALLIGATOR

Loin des Etats-Unis, en Côte d'Ivoire, des caïmans sont une véritable attraction touristique à Yamoussoukro, coeur politique et administratif du pays. Il y a trois ans et demi, le gardien historique des animaux avait été dévoré par ces derniers alors qu'il assurait une démonstration devant plusieurs touristes. Mais en plus des rendez-vous avec les étrangers de passage, les caïmans voient aussi tomber dans leur lac des candidats au suicide et malgré la mise en place de brigades spéciales et de barrières installées tout autour, des hommes tentent régulièrement de mettre fin à leurs jours par ce moyen.

Coyote Peterson est un aventurier et spécialiste des animaux. Dans sa dernière vidéo publiée en milieu de semaine, il a démontré à sa manière qu'avoir un alligator comme animal de compagnie est extrêmement dangereux. Alors qu'un AUTRE homme tient fermement un spécimen âgé de deux ans, il n'a pas hésité à sacrifier son avant-bras droit et à le laisser dans la puissante mâchoire de l'animal durant près de deux minutes. Il en ressort au final avec un bras sévèrement amoché, qu'il a réussi à libérer en versant de l'eau sur le museau avant de glisser dans sa gueule un bâton pour qu'il desserre enfin l'étreinte.
 

Réagissez à l'actu people