Web

Un homme filme sous la jupe d’une fille dans un train et se fait prendre en flag (Vidéo)

Un homme filme sous la jupe d’une fille dans un train et se fait prendre en flag (Vidéo)

C’est la victime elle-même qui a filmé la scène. Alors que cette jeune femme est assise sur une banquette dans un train, elle remarque que l’homme situé juste devant elle, tente avec son téléphone de filmer sous sa jupe. Au bout de quelques secondes, elle finit par lui demander ce qu’il fait avec son smartphone. Une vidéo que nous vous proposons de retrouver sur notre site Non Stop Zapping.

En novembre dernier, les secrétaires d'État Pascale Boistard (Droits des femmes à l’époque) et Alain Vidalies (Transports) ont lancé conjointement une campagne contre le harcèlement des femmes intitulée  "Stop, ça suffit". Bien évidemment, la RATP et la SNCF se sont associés à ce projet pour ainsi rappeler que le harcèlement sexiste dans les transports est puni par la loi, et inciter les témoins à réagir. Cette campagne "vise à faire évoluer les comportements, pour qu'aucune agression ne soit banalisée ou ignorée. L'objectif est de donner à chacun et chacune des outils pour réagir", a expliqué Pascale Boistard. Ainsi, des panneaux et affiches ont été installés dans les métros, gares et transports en commun de plusieurs grandes villes. Internet et les réseaux sociaux servent également de supports avec la publication de vidéos interactives et le rappel des risques encourues par les agresseurs (6 mois de prison et 22.500 euros d'amende pour injures ou menaces, 5 ans de prison et 75.000 euros d'amende pour baisers forcés, mains aux fesses, frottements). De plus, selon le Haut conseil à l'égalité entre les femmes et les hommes (HCEfh), 100 % des utilisatrices des transports en communs auraient  été victimes au moins une fois dans leur vie de harcèlement sexiste.

Elle filme un pervers en pleine action

"Aujourd’hui, le harcèlement dans les transports est dans une zone grise. Personne n’a les moyens de sanctionner les sifflements, les commentaires ou les postures gênantes, car ce n’est pas considéré comme de la délinquance", a déclaré à "Metronews" de son côté Marie Le Vern, députée socialiste de Seine-Maritime après que le Sénat ait retiré du projet de loi contre le harcèlement dans les transports l’article visant à former les agents de transport à la détection des actes sexistes. Mais malheureusement, et même si cela ne se passe pas en France, une femme a filmé ce que les hommes ou plutôt les pervers font endurer à la population féminine dans les transports. Alors qu’elle est assise dans un train, une jeune femme remarque qu’une personne devant elle tente de filmer sous sa jupe à l’aide de son smartphone. Et quand, elle lui demande au bout de quelques secondes ce qu’il est en train de faire, l’homme semble tout gêné et ne sait pas quoi répondre. 

Réagissez à l'actu people