Web

Un homme filme et diffuse l’accouchement de sa femme en direct sur Facebook (Vidéo)

   / 5  
Un homme filme et diffuse l’accouchement de sa femme en direct sur Facebook
1
Un homme filme et diffuse l’accouchement de sa femme en direct sur Facebook
Un homme filme et diffuse l’accouchement de sa femme en direct sur Facebook
2
Un homme filme et diffuse l’accouchement de sa femme en direct sur Facebook
Un homme filme et diffuse l’accouchement de sa femme en direct sur Facebook
3
Un homme filme et diffuse l’accouchement de sa femme en direct sur Facebook
Un homme filme et diffuse l’accouchement de sa femme en direct sur Facebook
4
Un homme filme et diffuse l’accouchement de sa femme en direct sur Facebook
Un homme filme et diffuse l’accouchement de sa femme en direct sur Facebook
5
Un homme filme et diffuse l’accouchement de sa femme en direct sur Facebook

Depuis quelques mois maintenant et pour contrer l’application "Périscope", "Facebook" a mis en place "Facebook Live", qui permet de partager des vidéos en direct. Et c’est avec cette plateforme qu’un Californien a décidé de filmer l’accouchement de sa femme pour en faire profiter durant 45 minutes ses amis sur le réseau social. Des images que nous vous proposons de retrouver sur notre site Non Stop Zapping.

Depuis maintenant plusieurs mois, l’application "Périscope", développée par "Twitter", qui permet de diffuser des contenus vidéos en direct, connaît un essor considérable. Il faut dire que cela a beaucoup été aidé par les nombreux buzz autour du réseau social. L’un des premiers a été le jour où Serge Aurier a insulté Laurent Blanc et ses coéquipiers du PSG. Puis, il y a eu les deux employés SFR qui se sont amusés à casser le téléphone d’un client en direct. Enfin, et cela a provoqué un véritable choc, une jeune femme a filmé son propre suicide.

Un accouchement sur Facebook Live

Et afin de contrer "Périscope", Mark Zuckerberg et "Facebook" ont décidé de contre-attaquer en sortant "Facebook Live", basé sur le même principe que son concurrent. Et depuis son lancement, l’application a aussi connu son lot de buzz. En effet, aux États-Unis dans la ville de Milwaukee trois adolescents, deux filles et un garçon, ont séché les cours pour pouvoir diffuser en direct une vidéo de leurs ébats sexuels sur la plateforme. Pris en flagrant délit par l’un de leurs professeurs, ils ont été renvoyés de leur école et le dossier a été transmis aux autorités. Et depuis lundi, c’est la vidéo d’un accouchement qui fait le buzz sur "Facebook". Un Californien a décidé de filmer en direct les 45 dernières minutes de l’acte jusqu’à l’arrivée de son petit garçon. Une sorte de "Baby Boom" version réseaux sociaux

Par Nicolas Cardinale

Réagissez à l'actu people