Web

Un homme fait du BASE Jump avec un parachute greffé dans le dos

Un homme fait du BASE Jump avec un parachute greffé dans le dos

En Thaïlande, l’américain Josh Miramant s’est essayé à du BASE Jump peu conventionnel. Il s’est fait greffer un parachute sous la peau de son dos. Ames sensibles s’abstenir.

Au cœur du Botswana, dans la ville de Nata, un éléphant qui a très soif passe sa trompe à l’intérieur de la cuvette des toilettes d’un camping pour s’abreuver. Mardi dernier, au Canada, sur une côte de King’s Point, un iceberg s’est brisé en plusieurs morceaux avant de provoquer des vagues sur la plage. Un musicien aveugle chante une superbe chanson. Il a lui-même confectionné la guitare avec laquelle il joue. La caisse de résonnance a d'ailleurs été faite à l’aide d’un bidon en fer. Aux Maldives, un petit requin se rapproche lentement d’un gros banc de sardines. Mais en quelques secondes, huit carangues foncent sur les sardines pour les attaquer. Ces dernières essayent de leur échapper aussi rapidement que possible et cela donne un très beau spectacle. Un père beaucoup trop alcoolisé fait faire une balade à sa fille dans sa poussette. Il ne marche pas droit et ne vas pas tarder s’écrouler. Le californien Josh Miramant a voulu tester ses limites en allant faire du BASE Jump en Thaïlande. Il saute d’une falaise de 114 mètres de hauteur et comme si ça ne lui suffisait pas, il a voulu pimenter son expérience. Il saute sans sac à dos parachute et sans combinaison. En effet, il a préféré se faire directement greffer 4 crochets à la peau du dos  pour accrocher son parachute. Mais malgré tout, il a gardé son slip et ses chaussures. 

Réagissez à l'actu people