Web

Un homme braque un fast-food et tombe sur un client policier, la vidéo buzz !

Un homme braque un fast-food et tombe sur un client policier, la vidéo buzz !

C’est ce qui s’appelle avoir de la malchance. Le 19 février dernier au Brésil, un homme a tenté de braquer un fast-food. Mais malheureusement pour lui, le seul client qui se trouvait à l’intérieur de l’établissement n’était autre qu’un policier. Ce dernier n’a eu aucune difficulté à neutraliser le braqueur avant d’attendre du renfort. Une vidéo que nous vous proposons de retrouver sur notre site Non Stop Zapping.

Grâce aux caméras de vidéosurveillance les images de braquages pullulent sur internet. Mais celles qui font généralement le buzz et que Non Stop Zapping vous propose, sont celles des braquages ratés. La dernière vidéo en date qui a fait le tour du web concerne ces deux individus qui ont tenté, début février, de voler une bijouterie  du 8ème arrondissement de Paris, mais qui se sont retrouvés coincés dans le sas d’entrée de l’établissement. "La première personne s’est  assise pour se faire servir, puis elles ont dégainés en sortent leurs armes de leur manteau. Et partir de là, la valse a commencé. On s’est défendu, on pas laissé les choses faire. J'ai fait en sorte de les tirer dans le sas pour pouvoir les coincer. Ils sont devenus fous dans le sas, ils ont essayé de casser la porte. Ils n'ont pas réussi à casser la porte. Pendant ce temps-là, j'ai appelé la police, a ainsi relaté le gérant de la bijouterie.

Un braqueur malchanceux se retrouve face à un client…policier

Et la chance ne semble pas vraiment être du côté des braqueurs en ce mois de février. En effet, le 19 février dernier au Brésil, un homme a mal choisi son moment pour braquer un fast-food. Alors qu’il n’y avait qu’un seul employé et un seul client dans le restaurant, l’individu est passé à l’acte en dégainant son arme. Mais malheureusement pour lui, le client s’est avéré être un policier en civil. Ce dernier a rapidement maitrisé le braqueur et a attendu l’arrivée des renforts. 

Réagissez à l'actu people