Web

Un homme apprend à son chien à faire des saluts nazis et se fait arrêter (Vidéo)

   / 5  
Un homme apprend à son chien à faire des saluts nazis et se fait arrêter
1
Un homme apprend à son chien à faire des saluts nazis et se fait arrêter
Le chine lève la patte droite au son de
2
Le chine lève la patte droite au son de "Sieg heil"
Dans la vidéo le chien regarde un film sur Adolf Hitler
3
Dans la vidéo le chien regarde un film sur Adolf Hitler
Le chien en train de faire un salut nazi
4
Le chien en train de faire un salut nazi
Le chien réagit aussi à la phrase
5
Le chien réagit aussi à la phrase "gaze les juifs"

Markus Meechan, un Ecossais de 28 ans, a été arrêté pour suspicion de crime de haine et a passé une nuit en prison, a annoncé lundi le "Daily Mail". La raison ? Il a posté une vidéo de son chien, intitulée "M8 Yur Dugs A Nazi" ("Mec, ton chien est un nazi"), dans laquelle l’animal tend la patte droite au son de "Sieg heil". Sur les images, le chien se redresse aussi au son de la phrase "gaze les juifs". Une séquence que nous vous proposons de retrouver sur notre site Non Stop Zapping.

C’est une vidéo qui fait le buzz depuis quelques jours sur internet, mais qui fait également polémique. Un Ecossais de 28 ans, Markus Meechan, a publié une vidéo dans laquelle il montre son chien effectuer des saluts nazis avec sa patte droite au son de "Sieg heil". L’animal réagit aussi dès que son maitre dit "gaze les juifs". La vidéo a été publiée sous le titre "M8 Yur Dugs A Nazi"  ("Mec, ton chien est un nazi") et a déjà été vue plus de 938 000 vues. "Ma petite amie se vante toujours de combien son chien est mignon et adorable, et j’ai donc pensé le transformer en la chose la moins mignonne à laquelle je puisse penser, c’est-à-dire en nazi", explique-t-il dans la vidéo.

"La vidéo est profondément offensante"

Ces images ont immédiatement provoqué un scandale dans la communauté juive et Markus Meechan a été arrêté pour suspicion de crime de haine et a passé une nuit en prison, a annoncé lundi le "Daily Mail". "La vidéo a été partagée sur internet et a été vue presque un million de fois (…) La vidéo est profondément offensante et aucune personne raisonnable ne peut trouver ce contenu acceptable dans la société d’aujourd’hui (…) il n’y a pas de place pour le crime de haine en Ecosse et la police prend au sérieux toutes les déclarations d’incidents", a déclaré l’inspecteur David Cockburn. Après cette polémique, Markus Meechan s’est excusé. "Je n’ai aucune mauvaise volonté envers la communauté juive ou quelque chose comme ça du tout", a-t-il déclaré selon la presse britannique.

Réagissez à l'actu people