Web

Un enfant sans-abri ignoré par la majorité des passants lors d’une expérience sociale (vidéo)

   / 5  
Le jeune garçon porte des vêtements sales et a le visage barbouillé
1
Le jeune garçon porte des vêtements sales et a le visage barbouillé
Plusieurs passants n'y font même pas attention
2
Plusieurs passants n'y font même pas attention
D'autres jettent des déchets là où il fouille
3
D'autres jettent des déchets là où il fouille
Quelques passants finissent tout de même par s'inquiéter pour lui
4
Quelques passants finissent tout de même par s'inquiéter pour lui
Un enfant sans-abri ignoré par la majorité des passants lors d’une expérience sociale
5
Un enfant sans-abri ignoré par la majorité des passants lors d’une expérience sociale

La police d’Auckland, en Nouvelle-Zélande, a décidé de filmer un enfant sans-abri pour sa dernière campagne de recrutement. Le petit acteur est ignoré par la majorité des passants. Une vidéo que nous vous proposons de retrouver sur Non Stop Zapping.

Régulièrement, des expériences sociales sont menées en caméra cachée dans la rue. En novembre dernier, Non Stop Zapping vous relatait le projet d'un youtubeur américain s’était promené avec une veste recouverte de dollars dans la rue. Il invitait les gens en difficulté à se servir. Plusieurs personnes apparemment sans aucun souci financier avaient bondi sur l’occasion, au contraire d’un SDF qui avait juste pris ce dont il avait besoin. Ces derniers mois, des expériences sur le harcèlement scolaire ou sexuel avaient aussi été menées.

Seuls dix passants s’arrêtent

En Nouvelle-Zélande, la police d’Auckland a elle aussi décidé d’utiliser le principe de la caméra cachée. Pour sa dernière campagne de recrutement intitulée "Vous en souciez-vous assez pour devenir policier ?", elle a filmé un petit garçon sans-abri qui fouillait dans les poubelles. Habillé d’un short et d’un t-shirt, le petit acteur cherche de quoi manger dans les déchets sous le regard de plusieurs passants.

Malgré l’air grave du petit garçon, des dizaines de personnes continuent leur chemin sans même le regarder ou jettent leurs déchets dans la poubelle où il fouille désespérément. Seuls dix passants sur environ 500 s’arrêteront après 35 minutes de tournage, dont ces trois femmes qui lui demandent successivement s’il va bien, s’il est seul et s’il a besoin d’argent…

Réagissez à l'actu people