Web

Un CRS agresse violemment une migrante en pleine rue, la vidéo choc !

   / 5  
Un violent affrontement entre un CRS et une migrante
1
Un violent affrontement entre un CRS et une migrante
Une migrante tente d'expliquer sa situation à un policier
2
Une migrante tente d'expliquer sa situation à un policier
Les policiers regroupés en nombre à Jaurès
3
Les policiers regroupés en nombre à Jaurès
Une migrante en larmes face aux policiers
4
Une migrante en larmes face aux policiers
Une migrante agressée par un policier
5
Une migrante agressée par un policier

Samedi 23 juillet, des policiers ont démantelé un campement de migrants. La scène a été filmée et il est possible de découvrir un policier s’en prendre violemment à une jeune femme. Une séquence que nous vous proposons de retrouver sur Non Stop Zapping.

Les opposants à la loi travail ont eu du mal à digérer l’usage abusif du 49-3 par le gouvernement pour faire passer le projet. Les Français ont été nombreux à manifester dans les rues en espérant faire réagir l’exécutif sur ses méthodes peu conventionnelles. Chaque manifestation était de plus en plus violente et les militants dénoncent même une violence policière. En juin dernier, de violents affrontements ont eu lieu entre les CRS et les militants contre la loi travail dans les rues de Paris et Non Stop Zapping vous dévoilait les images chocs. De nombreux blessés et arrestations ont été comptés, ce qui n’a fait que renforcer la colère des syndicats.

"C’est moi qui commande, Dégage !"

La compétition footballistique du mois dernier n’a pas apaisé les tensions et pendant l’Euro 2016, les CRS ont chargé 200 supporters anglais à Lille. Avec la prolongation de l’état d’urgence jusqu’à fin janvier, les policiers sont sur tous les fronts pour sécuriser chaque événement. Samedi 23 juillet, les CRS étaient rassemblés en nombre pour évacuer un campement de migrants. La scène a été filmée par un journaliste espagnol qui rend compte de la violence policière. Un agent pousse ainsi une jeune femme et lui crie : "J’en ai rien à foutre, tu ne vas pas me faire chier longtemps, tu dégages […] Tu pars là-bas je t’ai dit, c’est moi qui commande. Dégage !". La jeune femme en larmes n’a pas pu retenir sa colère en voyant un policier (celui qui rigole en fin de vidéo) donner des coups de pied à une poussette où dormait son enfant.

Par Emilie Flores

Réagissez à l'actu people