Web

Un camion force un barrage de la CGT et fait trois blessés (vidéo)

   / 4  
Un barrage de la CGT forcé par un camion à Vitrolles, trois blessés
1
Un barrage de la CGT forcé par un camion à Vitrolles, trois blessés
Excédé, un chauffeur de poids lourd a forcé un barrage de la CGT à Vitrolles
2
Excédé, un chauffeur de poids lourd a forcé un barrage de la CGT à Vitrolles
Le chauffeur a fait trois blessés dans la manoeuvre
3
Le chauffeur a fait trois blessés dans la manoeuvre
Le chauffeur du camion a été interpellé par la police
4
Le chauffeur du camion a été interpellé par la police

Exaspéré par les nombreux barrages de la CGT en marge des manifestations anti-loi travail, un chauffeur de poids lourd a décidé de forcer l’un d’entre eux à Vitrolles, dans les Bouches-du-Rhône. Trois syndicalistes ont été blessés. Une séquence que nous vous proposons de retrouver sur notre site Non Stop Zapping.

Les opposants à la loi Travail entamaient ce jeudi leur huitième jour de mobilisation en espérant faire fléchir le gouvernement. Et dès les premières heures de la journée, les syndicats ont remporté une première bataille. Invité de RMC/BFM TV ce matin, Manuel Valls a en effet répété qu’un retrait du texte était tout à fait inenvisageable mais il a ouvert la porte à d’éventuelles modifications ou améliorations tout en précisant que la philosophie de la Loi Travail resterait la même quoiqu’il arrive. Une interview au cours de laquelle le premier Ministre est également revenu sur le large mouvement de grève orchestré par la CGT : "Je suis respectueux de la CGT dont je connais l’histoire (…) mais ça n’est pas la CGT qui peut bloquer le pays, ce n’est pas la CGT qui peut imposer un texte de loi" a-t-il martelé, visiblement un peu excédé.

Le barrage de la CGT à Vitrolles forcé par un poids lourd

Excédé, Manuel Valls n’était pas le seul à l’être ce jeudi matin puisque la CGT avait établi de nombreux barrages un peu partout en France, ralentissant la circulation dans de nombreuses régions. Et à Vitrolles, dans les Bouches-du-Rhône, la situation a dégénéré lorsqu’un le chauffeur d’un poids lourd, désireux de livrer son client à temps, a forcé un barrage. Selon France 3 Provence, la circulation était ralentie par un barrage filtrant mis en place par une centaine de militants CGT. Le poids lourd aurait roulé sur le rond-point et percuté un manifestant. Il aurait ensuite traîné une voiture occupée par des parents et leur petite fille sur plusieurs mètres. Le chauffeur a été interpellé par la police.

Par Benjamin S.

Réagissez à l'actu people