Web

Un aventurier s’inflige la piqûre de fourmi la plus douloureuse du monde, les images chocs (Vidéo)

Un aventurier s’inflige la piqûre de fourmi la plus douloureuse du monde, les images chocs (Vidéo)

Coyote Peterson est un aventurier célèbre sur Youtube. Il sillonne le monde pour découvrir les espèces animales les plus dangereuses, quitte à s’infliger volontairement la piqûre de fourmi la plus douloureuse du monde, comparable à la douleur d’une balle de fusil. Non Stop Zapping vous montre les images.

Coyote Peterson est un de ces aventuriers qui tente tout pour le goût du risque, et de la science. Comme Bear Grylls avant lui, cet américain d’une trentaine d’années sillonne le monde entier pour rapporter des images stupéfiantes. Contrairement au spécialiste de la survie, Coyote Peterson se concentre sur la vie animale, ses particularités, ses merveilles mais aussi ses dangers. Dans l’une de ses vidéos diffusées sur sa chaîne Youtube, Brave Wilderness, l’aventurier a compilé toutes les piqûres d’insectes qui lui sont arrivées durant ses nombreux voyages, et le résultat est édifiant. Mains gonflées et couvertes de boutons, douleurs intenses, Coyote Peterson ne recule devant rien. Il est d’ailleurs tout à fait prêt à se faire piquer volontairement pour démontrer les forces des insectes, même les plus petits au monde.

 

Coyote Peterson se fait piquer par une fourmi ‘’Balle de fusil’’

 

C’est ainsi qu'en voyage au Costa Rica, Coyote Peterson s’est lancé le défi de se faire piquer par la fourmi Paraponera, connue pour être la plus douloureuse au monde. Sa piqûre est tellement insupportable que cette espèce de fourmi est communément appelée ‘’Balle de fusil’’ tant la douleur ressentie se rapproche d’un coup de fusil traversant la peau. Après une première tentative ratée pour se faire piquer par la petite fourmi, la deuxième sera la bonne : Coyote Peterson hurle violemment sa douleur et se roule sur le sol. Le corps secoué de tremblements, il peine à respirer et son souffle est saccadé. Il confie au cameraman qui ne perd pas une miette de la mésaventure volontaire de l’aventurier que son ‘’corps est en feu’’. Après s’être remis de ses émotions, Coyote Peterson montre la zone piquée face caméra, rougie assez largement, la trace de piqûre est pourtant imperceptible.  

Par Alicia Dubreuil

Réagissez à l'actu people