Web

Un agriculteur allemand répand du lisier dans son champ occupé par des manifestants (vidéo)

   / 5  
Un agriculteur tente de déloger des manifestants avec du lisier
1
Un agriculteur tente de déloger des manifestants avec du lisier
Ils occupaient l'un de ses champs
2
Ils occupaient l'un de ses champs
L'agriculteur est soudainement apparu avec son tracteur
3
L'agriculteur est soudainement apparu avec son tracteur
Il tractait une citerne
4
Il tractait une citerne
Et a répandu du lisier sur la zone
5
Et a répandu du lisier sur la zone

Pour forcer des manifestants à quitter son champ où ils s’étaient installés pour protester contre la fracturation hydraulique, un agriculteur allemand a décidé de venir avec son tracteur et d’asperger la zone de lisier. Une vidéo que nous vous proposons de retrouver sur Non Stop Zapping.

Ces dernières semaines, les opposants à la loi travail ont multiplié les manifestations afin de faire pression sur le gouvernement. Alors que le débat parlementaire a débuté mardi et doit durer deux semaines, les militants de Nuit debout avaient décidé de quitter la place de la République où ils se réunissent chaque soir au grand dam des riverains comme Véronique Genest, pour le quartier de l’Assemblée nationale.Tenus à l’écart par les CRS, les manifestants avaient eu la surprise de croiser le député-maire Les Républicains de Levallois-Perret Patrick Balkany. Chahuté, il avait trouvé refuge derrière le cordon des forces de l’ordre.

Une citerne remplie de lisier

En Allemagne, d’autres manifestants ne s’attendaient sans doute pas à ce que le propriétaire du champ qu’ils avaient investi pour protester contre la fracturation hydraulique n’apparaisse au volant de son tracteur. Tractant une citerne, il alors tourné autour du campement provisoire des manifestants tout en aspergeant la zone de lisier, mélange de déjections d’animaux à l’odeur très forte. Malgré les gestes et les mouvements des manifestants, il a multiplié les tours du campement à bonne vitesse. On ignore toutefois si cette initiative a découragé et/ou délogé les manifestants de ses terres.

Réagissez à l'actu people