Web

TPMP : Shera Kerienski jugée illégitime comme chroniqueuse, elle réplique (Vidéo)

   / 4  
TPMP : Shera Kerienski a intégré la bande il y a quelques jours
1
TPMP : Shera Kerienski a intégré la bande il y a quelques jours
TPMP : La chroniqueuse doit faire face à des critiques
2
TPMP : La chroniqueuse doit faire face à des critiques
TPMP : Shera Kerienski a répondu à ses haters en vidéo
3
TPMP : Shera Kerienski a répondu à ses haters en vidéo
TPMP : Shera Kerienski a répliqué face aux critiques
4
TPMP : Shera Kerienski a répliqué face aux critiques

Il y a quelques jours, Shera Kerienski a intégré l'équipe de Touche pas à mon poste. Mais alors que la youtubeuse est heureuse, elle doit faire face à de nombreuses critiques de la part des internautes qui estiment qu'elle n'a pas sa place dans l'émission. La jeune femme a décidé de répliquer à sa manière. Non Stop Zapping vous en dit plus.

 

 L'arrivée de Shera Kerienski a fait couler beaucoup d'encre. La youtubeuse qui compte 500 000 abonnés est devenue chroniqueuse dans Touche pas à mon poste. Et dès ses premiers jours, la jeune femme a enflammé le plateau avec un twerk sexy avec Enora Malagré. Malheureusement pour elle, elle doit faire face à des haters qui remettent en cause sa légitimité à parler actualité des médias et télé. Visiblement agacée, la nouvelle chroniqueuse a enregistré une petite vidéo ce week-end dans laquelle elle règle ses comptes : "J'ai vu des choses formidables (...) mais comme tout nouveau qui intègre une classe, on est vite critiqué pour rien. J'ai lu que je sers à rien, que je ne parle pas beaucoup".

"Si javais été naturelle le premier jour, j'aurais agacé tout le monde"

Shera Kerienski a expliqué qu'il est logique qu'elle soit en retrait : "Si j'avais été naturelle le premier jour, j'aurais agacé tout le monde. Je suis une fille très naturelle et quand on est avec des gens qu'on ne connaît pas, on ne prend pas la confiance. C'est difficile d'être à l'aise le premier jour. Quand on arrive dans une classe, qu'on ne connaît personne, on n'essaie pas d'être ami avec tout le monde le premier jour, ni de faire le zouave. Je vais très vite prendre mes marques". Alors que son statut de youtubeuse a été commenté, elle a répliqué : "J'ai entendu des conneries du style 'les youtubeurs n'ont rien à faire à la télé. Comment te dire pour illustrer ? Si tu es boulanger, tu n'as pas le droit de devenir mannequin ?"

 

 

Par Alexia Felix

Réagissez à l'actu people