Web

Thalassa : Découvrez en images l'accident de Fanny Agostini en montgolfière (vidéo)

Thalassa : Découvrez en images l'accident de Fanny Agostini en montgolfière (vidéo)

Sur son compte Twitter ce samedi 23 mars, Fanny Agostini a divulgué les images de son accident de montgolfière, alors qu'elle tournait un épisode de "Thalassa". Une séquence à retrouver sur Non Stop Zapping.

Ce samedi 23 mars, Fanny Agostini a partagé à ses fans une "grosse frayeur". Alors qu'elle tournait un nouveau numéro de "Thalassa", la présentatrice télé de 30 ans a eu la peur de sa vie. Montée en montgolfière ce 22 mars pour les besoins de l'émission diffusée sur France 3, la jolie brune a malheureusement eu un accident dans le Morbihan. Aussitôt conduits à l'hôpital, cette dernière ainsi que les journalistes présents avec elle, s'en sont sortis sains et saufs. Accompagnée d'un cadreur et d'un preneur de son, l'animatrice qui présentait jusqu'en 2017 les bulletins météorologiques sur BFM TV a divulgué sur Twitter la vidéo de l'incident. On peut alors la voir tourner des séquences vidéo et notamment s'exclamer en observant le paysage : "On est bien ici en montgolfière très calmement au-dessus du golf du Morbihan !"

Une région connue pour ses "courants les plus violents d'Europe"

Ironie du sort, Fanny Agostini lâche juste après : "On a l'impression que rien ne peut nous arriver et pourtant, sous cette apparente tranquillité se cache ici les courants les plus violents d'Europe". À la fin de son texte, la présentatrice télé propose de recommencer la prise. Quelques secondes seulement après avoir prononcé sa phrase et s'être tournée vers leur guide de voyage Guy, qui assurait leur vol en montgolfière, l'équipe de tournage a pu entendre un bruit vif, qui était en fait celui d'un "trou d'air". Élevés à une dizaine de mètres au-dessus de l'océan, ils ont alors soudainement été plongés dans l'eau avant de pouvoir regagner plus de hauteur. La scène est très rapide, mais la panique est palpable. Fanny Agostini a remercié ses fans pour tous ses messages et assuré sur le réseau social que "tout va bien". Plus de peur que de mal…

Par Nina Siahpoush

Réagissez à l'actu people