Web

Seul dans sa chambre, ce bébé agit de façon totalement effrayante (Vidéo)

   / 5  
Un bébé filmé la nuit dans sa chambre
1
Un bébé filmé la nuit dans sa chambre
Le bébé monte tout seul sur la structure de son lit
2
Le bébé monte tout seul sur la structure de son lit
Le bébé debout sur son lit
3
Le bébé debout sur son lit
Le bébé juste avant sa chute
4
Le bébé juste avant sa chute
Seul dans sa chambre, ce bébé agit de façon totalement effrayante
5
Seul dans sa chambre, ce bébé agit de façon totalement effrayante

Dans les films d'horreur on voit souvent des enfants totalement possédés agir de façon complètement effrayante. Mais dans la vidéo qui va suivre, rien n'est irréel. En effet, ce bébé est filmé par une caméra installée par ses parents. Et le moins que l'on puisse dire, c'est que fait cet enfant une fois dans le noir, a de quoi faire froid dans le dos. Non Stop Zapping vous en dit plus.

Depuis la nuit des temps, les films d'horreur aiment jouer avec des enfants possédés. Mais que ce passe-t-il lorsque ces mêmes faits arrivent dans la réalité ? Alors que leurs enfants encore en bas âge faisait beaucoup de bruit durant la nuit, un couple de parents a donc décidé de positionner une caméra de surveillance dans la chambre de leur fils.

Un bébé totalement effrayant

Et le moins que l'on puisse dire, c'est que ces parents en question ont dû paniquer en voyant ce que la caméra avait filmé durant la nuit. En effet, alors que ce bébé crie et pleure, ce dernier réussit à se lever de son lit. Pire encore, l'enfant se hisse sur la structure du lit, et se positionne debout. Toujours en train de pleurer, le bébé finit par retomber dans son lit comme si de rien n'était.

Alors que de nombreux films d'horreur semblent en faire trop lorsqu'il s’agit de certaines scènes, il faut croire que la nuit des milliers d'enfants agissent de façon très étrange. Et ce n'est pas les parents de cet enfant en bas âge qui pourront dire le contraire. Reste à savoir si cet enfant sera à l'affiche du prochain film d'horreur à la mode ou pas.

Par Nataly Salmeron

Réagissez à l'actu people