Web

Quand Novak Djokovic donne un cours de tennis en promenant son chien ! (vidéo)

Quand Novak Djokovic donne un cours de tennis en promenant son chien ! (vidéo)

Séquence inédite à Belgrade. Alors que Novak Djokovic sort son chien en fin de journée dans les rues de la capitale serbe, il croise des enfants et leur donne un cours de tennis ! Une vidéo à retrouver sur Non Stop Zapping.

Alors qu’il y a une semaine Novak Djokovic était le finaliste malheureux de Roland-Garros face à l’impressionnant Rafael Nadal qui a remporté son 13ème titre sur la terre battue parisienne, le joueur a profité de quelques jours de repos mérités pour se rendre chez lui, en Serbie. Et comme toute personne qui possède un animal de compagnie, il est sorti en fin de journée promener son chien dans les rues de Belgrade. Mais pas tout le monde n’est numéro 1 mondial de tennis. Et rapidement, des enfants ont reconnu Novak Djokovic et sont venus à sa rencontre. C’est alors qu’une séquence inédite se produit.

Un moment de partage inédit

Face à ces jeunes fans, Novak Djokovic n’hésite pas à s’arrêter. Malgré l’heure tardive, sur les images de la vidéo postée sur Twitter il fait nuit, le tennisman improvise un cours de tennis en pleine rue de la capitale ! Toujours son chien en laisse, le numéro 1 mondial explique aux enfants dont l’un d’entre eux a une raquette en sa possession comment la tenir et les bons gestes à avoir. La séquence dure une quarantaine de minutes et est inattendue ! Une chose est sûre, les enfants risquent de se souvenir un bon moment de cet instant.

Un beau geste de partage de la part du tennisman qui a récemment fait polémique après avoir été testé positif au coronavirus. En effet, Novak Djokovic a organisé un tournoi dans les Balkans en juin dernier où les gestes barrières n’avaient pas été respectés. Le joueur avait alors présenté ses excuses. Sur la vidéo postée samedi 17 octobre, il ne porte pas de masque dans les rues de Belgrade où le port du masque est obligatoire en extérieur s'il n'y a pas 1 mètre 50 en chaque personne.

Par Valentine V.

Réagissez à l'actu people