Web

Patrick Bruel pousse un coup de gueule contre les faux comptes sur les réseaux sociaux (Vidéo)

Patrick Bruel pousse un coup de gueule contre les faux comptes sur les réseaux sociaux (Vidéo)

Patrick Bruel n'est pas content. Des internautes usurpent son identité sur les réseaux sociaux. Il pousse un coup de gueule. Une séquence à découvrir sur Non Stop Zapping.

Patrick Bruel a repris du poil de la bête. Le chanteur a été touché par le Covid-19, le poussant à s'isoler et à vivre tout seul à Paris, loin de sa famille. Durant le confinement, le chanteur a ravi ses fans en leur offrant quasiment tous les jours un concert acoustiques à la guitare depuis son salon sur sa page Facebook. Une initiative qui a beaucoup plu mais qui a donné aussi des idées à de petits malins. Le nombre de fans du chanteur et le nombre de vues sur chacune de ses vidéos a attisé les ardeurs de certains, au point que les faux comptes se sont multipliés.

"On raconte n'importe quoi"

Dans sa dernier vidéo publiée le jeudi 13 août, Patrick Bruel tient à rappeler qu'il n'a qu'un compte à son nom et qu'il est certifié, que ce soit sur Instagram, Facebook ou Twitter. "Essayez de ne pas céder aux faux comptes qui se multiplient et qui commencent vraiment à me saouler. On raconte n'importe quoi. Juste pour vous dire qu'il n'y a qu'un seul compte Facebook, un seul compte Instagram, un seul compte Twitter officiels en ce qui me concernent : c'est quand il y a la petite pastille bleue. Tous les autres, ce sont des gens que je ne connais pas", explique l'artiste.

Dans sa vidéo, Patrick Bruel aborde aussi un autre sujet épineux : les concerts. Les rassemblements de plus de 5 000 personnes étant toujours interdits, le chanteur devrait opter pour des salles plus modestes. "Ca devrait passer pour nous", dit-il. "Mais une chose est sûre, si ces concerts ont lieu, on sera très vigilants, vous et moi, pour faire respecter les gestes barrières, le port du masque, les distanciations… parce qu'on a envie que ce soit une fête et que ça ne tourne pas au cauchemar", précise-t-il à l'encontre de ses fans. Message compris ?

Par Mélanie C.

Réagissez à l'actu people