Web

Panne d’un train en pleine campagne : des agriculteurs aident les passagers (vidéo)

Panne d’un train en pleine campagne : des agriculteurs aident les passagers (vidéo)

Des passagers de la SNCF ont vu leur train s’arrêter en pleine campagne à cause d’un problème d’électrification ce 5 janvier. Deux agriculteurs leur ont offert l’opportunité de poursuivre leur voyage à l’arrière de leurs tracteurs, comme on peut le voir dans une vidéo postée sur Twitter ce mardi 7 janvier. Une séquence à retrouver sur Non Stop Zapping.

Sur Twitter, une vidéo circule en masse depuis ce mardi 7 janvier. En pleine période de grève des transports publics, des passagers d’un train ont eu une drôle de surprise. Alors qu’ils voyageaient dans un train de la SNCF reliant Bordeaux à Marseille ce dimanche 5 janvier, ils ont subi une panne d’électricité conséquente. Leur train s'est immobilisé à Tonneins, dans le département du Lot-et-Garonne. Impossible pour eux de poursuivre leur trajet. Il est environ 7h30 du matin et les passagers ont été contraints de descendre du train. Arrêtés en pleine campagne, ces derniers n’ont pas pu bénéficier de bus de substitution, le terrain étant difficilement praticable. En constatant que des voyageurs en détresse, chargés de bagages pour la plupart, ne pouvaient pas rejoindre leur destination finale grâce à leur train, deux agriculteurs ont tenté de prendre les choses en main.

"Tout s’est passé dans l’ordre"

Jean-Pierre Bernet âgé de 59 ans, céréalier de profession et son voisin Régis Bard âgé de 36 ans et exploitant agricole, ont alors proposé de leur venir en aide avec leurs tracteurs. Altruistes, ils ont permis aux voyageurs de faire un kilomètre, jusqu’à ce qu’ils puissent atteindre les cars de la SNCF. Les agriculteurs ont ainsi offert aux voyageurs la possibilité de monter à l’arrière des bennes de leurs camions agricoles. Cet élan de générosité a permis à la centaine de passagers de pouvoir poursuivre leur route sans avoir à marcher. Des témoins ont immortalisé la scène, notamment amusés par ce moyen de transport inattendu et assez original. Interviewés par nos confrères de "La Dépêche", ils ont expliqué que les passagers du train "étaient soulagés de savoir qu’ils pourraient avoir accès au car". "Tout s’est passé dans l’ordre (…) Il y avait une ambiance bon enfant", ajoutent-ils, ravis d’avoir pu aider.

Par Nina Siahpoush

Réagissez à l'actu people