Web

Pamela Anderson part en guerre contre le porno (vidéo)

   / 5  
Pamela Anderson part en guerre contre le porno
1
Pamela Anderson part en guerre contre le porno
Pamela Anderson est connue pour avoir souvent posée nue
2
Pamela Anderson est connue pour avoir souvent posée nue
Pamela Anderson, la bimbo la plus célèbre du monde
3
Pamela Anderson, la bimbo la plus célèbre du monde
Pamela Anderson s'attaque à l'industrie du porno
4
Pamela Anderson s'attaque à l'industrie du porno
Pamela Anderson n'a jamais froid aux yeux
5
Pamela Anderson n'a jamais froid aux yeux

Pamela Anderson aime se battre pour des bonnes causes. Après s’être battu contre les violences envers les animaux. Aujourd’hui, la bimbo d’"Alerte à Malibu" s’engage dans un nouveau combat, cette fois-ci contre l’industrie de la pornographie. Non Stop Zapping vous en dit plus !

Pamela Anderson est souvent là où on ne l’attend pas ! En janvier, la bimbo révélée dans "Alerte à Malibu" était à l’Assemblée nationale pour défendre la proposition de loi contre le gavage des oies et il y a quelques jours, elle apparaissait aux côtés de Julien Doré, dans le dernier clip de ce dernier. Cette fois-ci, la sulfureuse américaine se lance un nouveau défi, celui de combattre l’industrie du porno qui, selon elle, a "un effet corrosif sur l’âme d’un homme et sur sa capacité à être un mari, et par extension, un père".

Pamela Anderson en guerre contre le porno

Elle qui est connue pour avoir posée nue en couverture de Playboy à plusieurs reprises ainsi que pour sa sextape réalisée avec son mari de l’époque, Tommy Lee, a décidé de faire passer un message dans une tribune publiée par le Wall Street Journal. Pour Pamela Anderson, le porno entraine des "dangers addictifs" : "C’est un danger public d’une gravité sans précédent étant donné que la pornographie est de nos jours disponible gratuitement, qu’on peut y accéder anonymement et qu’elle est aisément répandue. Combien de familles vont en souffrir ? Combien de mariages vont imploser ? Combien d’hommes talen­tueux vont abîmer leurs plus belles rela­tions et leur carrière pour un bref fris­son d’onanisme ?". La femme très sexy de 49 ans conclut en expliquant qu’il faut protéger les enfants de ce "fléau" : "Nous devons nous éduquer nous-mêmes ainsi que nos enfants pour comprendre que le porno, c’est pour les nuls, un pis-aller ennuyeux, ravageur et qui constitue une impasse, réservé aux gens trop paresseux pour cueillir les nombreuses récompenses d’une saine sexualité".

Par Paul Vanderhaegen

Réagissez à l'actu people