Web

Nabilla condamnée à des travaux d’intérêt général, elle se filme en plein nettoyage de toilettes (vidéo)

Nabilla condamnée à des travaux d’intérêt général, elle se filme en plein nettoyage de toilettes (vidéo)

Mardi 16 octobre, c'est sur Snapchat que Nabilla a décidé de partager avec ses fans sa journée, rythmée par ses travaux d'intérêt général. En effet, en 2014, la jeune femme avait été condamnée après avoir poignardé son compagnon Thomas Vergara. Une séquence à retrouver sur Non Stop Zapping.

Sur Instagram, Nabilla Benattia c'est plus de 3 millions d'abonnés et plus de 1200 photos dans lesquelles la starlette joue les influenceuses. Véritable reine des réseaux sociaux, c'est pourtant à la télévision que la jolie jeune femme s'est fait connaitre. Un succès fulgurant dans diverses émissions de télé-réalité et une phrase, désormais mythique, qui l'ont propulsée au rang de star de la télévision française. Sauf que voilà, en 2014, et alors qu'elle est chroniqueuse dans Touche Pas à Mon Poste, le quotidien de Nabilla dérape en une nuit. Le 6 novembre 2014, la jeune femme poignarde son compagnon Thomas Vergara dans un appart 'hôtel de Boulogne-Billancourt.

Nabilla paye sa peine

Très vite, l'affaire s'ébruite et Nabilla est alors accusée de "violences volontaires aggravées" concernant un précédent incident au sein du couple datant du 8 août 2014. La starlette avait alors écopé de 6 mois de prison ferme pouvant être aménage en travaux d'intérêt général. Depuis, de l'eau a coulé sous les ponts et Nabilla Benattia a opéré un changement radical, passant du look bimbo à l'influenceuse beauté bonne sous tous rapports. Et si aujourd'hui elle file le parfait amour avec son fiancé Thomas Vergara, la justice poursuit son cours. Véritable accro à Snapchat, c'est sur la célèbre application que Nabilla a partagé avec ses fans son premier jour d'intérêt général, mardi 16 octobre. Au programme pour la jeune femme : de l'étiquetage de livres et un nettoyage de toilettes de fond en comble ! Excédée, Nabilla, plus habituée à "snaper" qu'à nettoyer, a eu bien du mal à se plier à l'autorité...

Par Sarah Errimi

Réagissez à l'actu people