Web

Los Angeles : Une boule de feu traverse le ciel et affole les internautes (vidéo)

Los Angeles : Une boule de feu traverse le ciel et affole les internautes (vidéo)

Ce mercredi 20 mars, une boule de feu a traversé le ciel de Los Angeles et a inquiété les passants et les internautes, alors qu'il ne s'agissait que d'une opération de communication. Une séquence à retrouver sur Non Stop Zapping.

Il n'est pas habituel de voir des météorites ou des étoiles filantes dans le ciel, en pleine ville. Alors quand des choses suspectes apparaissent à la vue de tous, aucun témoin ne perd de temps pour réagir. Ce mercredi 20 mars, Los Angeles a été secouée par une boule de feu aperçue au-dessus d'un building. La nouvelle ne s'est pas fait attendre et les internautes se sont empressés de commenter l'événement sur les réseaux sociaux. Sur Twitter notamment, de nombreuses personnes ont divulgué leur étonnement. "Quelqu'un a vu la météorite à l'instant au-dessus de L.A. ?", "Incroyable. C'est le truc le plus cool que j'aie jamais vu", "ça avait l'air d'une météorite, mais c'était beaucoup trop près du sol", peut-on notamment lire sur le réseau social. Devant l'agitation que cela a provoquée, la police a aussitôt tenu à faire taire les rumeurs, rappelant qu'il ne s'agit en fait que d'une simple opération de communication.

Un plan de communication réussi

"Aucune météorite ne s'est écrasée dans le centre-ville de Los Angeles et non, ce n'est pas une invasion extraterrestre… c'est juste un tournage. On est à Hollywood après tout", a expliqué dans un Tweet les forces de l'ordre de la ville américaine. Il faut dire que le phénomène lumineux est si bien réalisé qu'il est dur de décerner une quelconque mise en scène. Pour mettre au point leur publicité, les annonceurs d'une marque de boisson énergisante ont en effet fait appel à des parachutistes. Ces derniers, qui ont été lâchés d'un hélicoptère à 1.200 mètres d'altitude, étaient recouverts de lumières LEDs et d'équipements pyrotechniques leur permettant la fameuse chute libre spectaculaire.

Par Nina Siahpoush

Réagissez à l'actu people