Web

Licencié, le salarié d’un aéroport pulvérise un avion à la pelleteuse en représailles (vidéo)

   / 5  
Salarié dans un aéroport en Russie, un homme s'est vengé sur place
1
Salarié dans un aéroport en Russie, un homme s'est vengé sur place
Il est monté dans une pelleteuse et s'est attaqué à un avion
2
Il est monté dans une pelleteuse et s'est attaqué à un avion
Il a utilisé le godet pour frapper sur la carlingue...
3
Il a utilisé le godet pour frapper sur la carlingue...
Et transpercer l'avion
4
Et transpercer l'avion
L'avion est désormais hors service
5
L'avion est désormais hors service

Victime d’un licenciement, un homme s’est vengé de son employeur d’une manière spectaculaire en détruisant un avion à l’aide d’une pelleteuse. Une vidéo que nous vous proposons de retrouver sur Non Stop Zapping.

Le mois dernier, Non Stop Zapping vous montrait les images d’un couple en crise. Délaissée par son compagnon, une femme avait décidé de se venger et s’en était donc pris à un objet qui lui était cher : son ordinateur. 3Bonjour tout le monde. Aujourd’hui je fais une vidéo pour faire passer un message à mon idiot de petit-ami3, annonçait-elle face à la caméra avant de passer à l’acte à l’aide d’un club de golf. Quelques mois plus tôt, une autre femme avait passé ses nerfs sur le véhicule de son époux, coupable de l’avoir trompée sous ses yeux. Le mari et sa maîtresse étaient en effet ensemble dans le véhicule attaqué au marteau.

L'avion sérieusement amoché

En Russie, un homme a eu une réaction encore plus impressionnante. Salarié dans un aéroport du pays, il a appris son licenciement et a décidé de se venger immédiatement. Il est monté dans une pelleteuse et à son bord, il s’est dirigé vers plusieurs avions qui stationnaient l’un à côté de l’autre. Filmé par d’autres hommes visiblement amusés de la scène, il s’est alors attaqué à un avion Yak-40 de la compagnie aérienne UTair.

À l’aide du godet de sa pelleteuse, il a frappé à plusieurs reprises sur le haut de l’avion avant de le transpercer au niveau du cockpit. Un acte de folie qui l’a sans doute soulagé mais qui n’a pas dû arranger ses affaires avec son employeur…

Réagissez à l'actu people