Web

L’homme handicapé et contrôlé par la police en Gare de Lyon embarrassé par le buzz (vidéo)

   / 5  
Après le buzz, l'homme handicapé arrêté par la police s'explique
1
Après le buzz, l'homme handicapé arrêté par la police s'explique
La vidéo de son interpellation a été vue deux millions de fois
2
La vidéo de son interpellation a été vue deux millions de fois
Il avait été laissé sur le sol d'un quai de gare, sans ses prothèses
3
Il avait été laissé sur le sol d'un quai de gare, sans ses prothèses
D'après la police, il venait d'uriner dans une poubelle
4
D'après la police, il venait d'uriner dans une poubelle
L'homme a porté plainte pour un contrôle qu'il juge anormal
5
L'homme a porté plainte pour un contrôle qu'il juge anormal

La vidéo, publiée cette semaine sur les réseaux sociaux, a été vue deux millions de fois. On y voyait la fin d’un contrôle de police effectué sur un homme handicapé en Gare de Lyon. Après le buzz, le principal intéressé parle d’un malentendu mais a tout de même porté plainte. Une vidéo que nous vous proposons de retrouver sur Non Stop Zapping.

Les faits se sont déroulés lundi sur un quai de la Gare de Lyon. On y voyait la fin d’un contrôle de police auprès d’un homme assis par terre, avec ses affaires et ses prothèses de jambes éparpillées devant lui. Rapidement, les images ont été reprises, notamment sur Non Stop Zapping, et certains ont parlé de bavure policière dans un contexte tendu avec les récentes manifestations contre la Loi travail où les affrontements entre casseurs ou manifestants et forces de l’ordre se sont mulitpliés

"Je ne suis pas contre la police"

Jeudi, François, l’homme handicapé contrôlé par les forces de l’ordre en début de semaine, s’est expliqué. Face au buzz suscité par la vidéo réalisée par un passant, il a donné sa version des faits, confiant un certain embarras : "Il y a eu un problème d’écoute et de communication alors moi je les comprends. Ce sont de jeunes policiers et je ne suis pas contre la police." Lundi, il avait été arrêté alors qu’il urinait dans une poubelle de la gare. D’après une source policière, le ton était alors monté et l’homme décide d’enlever ses prothèses pour faire un scandale.

L’homme espère désormais rencontrer des membres de la police pour apaiser les tensions mais il a tout de même porté plainte pour un contrôle qu’il juge anormal.

Réagissez à l'actu people