Web

Le prince Harry se déguise en Père Noël pour adresser un beau message (vidéo)

Le prince Harry se déguise en Père Noël pour adresser un beau message (vidéo)

Dans une vidéo improbable, le prince Harry est apparu déguisé en père Noël pour adresser un message aux enfants de parents militaires décédés. Une séquence à découvrir sur Non Stop Zapping.

Le prince Harry se prête au jeu pour la bonne cause. Alors qu'il s'est rendu au Canada avec Meghan Markle pour passer les fêtes de fin d'année avec Archie, le duc de Sussex a surpris en se déguisant en père Noël dans une vidéo partagée par l'association Respect Canada sur Twitter ce 21 décembre. Dans le fameux costume rouge et avec une barbe blanche, le prince Harry a adressé un message aux enfants de l'association Scotty's Little Soldiers, venant en aide aux familles des soldats britanniques décédés. "Oh, oh, oh", a-t-il débuté dans la peau du personnage. Alors qu'il a lui-même été militaire pendant une dizaine d'années, le prince Harry a assuré aux enfants qu'ils n'étaient pas seul : "Je veux aussi vous encourager à regarder autour de vous et à réaliser que vous faites partie d'une famille, partie d’une magnifique communauté, et que vous serez soutenus dès que vous en ressentirez le besoin".

Une amusante vidéo pour un beau message

Et a adressé un message d'espoir, lui qui a aussi perdu sa mère, Lady Diana : "Ayant rencontré certains d'entre vous il y a quelques années, je sais à quel point vous êtes incroyablement forts. Alors oui, perdre un parent est une chose incroyablement difficile, mais je sais qu'en vous aidant les uns les autres, vous aurez un avenir incroyable devant vous et un fantastique Noël aussi". "J'espère que vous repartirez d'ici avec un grand sourire et couvert de nourriture. Passez un Noël fantastique et une bonne nouvelle année", a-t-il poursuivi avant de baisser sa barbe pour afficher son sourire. Un beau message qui a ravi les enfants qui ont découvert la vidéo plus tôt dans le mois, a rapporté la fondatrice de l'association au DailyMail.

 

 

Par Marie Merlet

Réagissez à l'actu people