Web

L’arrestation musclée d’un homme handicapé par la police fait polémique (Vidéo)

   / 5  
Un homme handicapé se fait arrêter par des policiers
1
Un homme handicapé se fait arrêter par des policiers
L'homme est maîtrisé par des policiers
2
L'homme est maîtrisé par des policiers
L'homme s'est débattu
3
L'homme s'est débattu
L'homme porte une prothèse de jambe
4
L'homme porte une prothèse de jambe
Sa prothèse de jambe est tombée lors de son interpellation
5
Sa prothèse de jambe est tombée lors de son interpellation

Depuis quelques heures, les images de l’arrestation musclée à Noisy-le-Sec d’une personne handicapée font le tour de la toile. Cinq policiers maîtrisent sans ménagement cette personne qui porte une prothèse de jambe. Une vidéo a retrouvé sur notre site Non Stop Zapping.

En mai dernier, le contrôle policier d'un handicapé avait créé l’émoi sur internet. La vidéo postée sur Facebook était devenue virale très vite. Sur les images, un homme en situation de handicap avec des prothèses de bras et de jambes est assis par terre à la garde de Lyon, alors que des agents de police semblent finir de le contrôler. Interrogé par des journalistes de "France 24", François Bayga a déclaré s’être "senti complètement humilié". Les policiers lui ont demandé ses papiers. Mais cet homme n’avait pas tous ses papiers sur lui car "sa demande de papiers est encore en attente à la préfecture. Je leur ai dit, ils m’ont alors répondu que je n’avais rien à faire dans la gare".

Un homme perd sa prothèse de jambe lors de son interpellation

Puis, il a expliqué ce qu’il s’est passé avec les policiers. "J’ai été plaqué contre le mur et tandis que je me débattais l’un des policiers me tirait la jambe. Il voulait savoir ce que j’avais sur moi, je leur ai dit plusieurs fois "ce sont des prothèses". Ils ont insisté pour me fouiller. J’ai alors tout enlevé. Je me suis assis par terre pour leur montrer qu’ils avaient eu ce qu’ils voulaient". Une version confirmée par l’homme qui a filmé ces images, un certain Jean-Didier Bakekolo. Mais une scène presque similaire vient de se reproduire à Noisy-le-Sec. En effet, sur une vidéo, alors que cinq policiers procèdent à l’arrestation musclée d’un homme, ce dernier crie de faire attention à sa jambe. L’homme est équipe d’une prothèse de jambe. Mais cela ne semble pas vraiment calmer les policiers. Et au moment de mettre dans leur voiture cette personne, elle perd sa prothèse devant des témoins qui expriment leur colère. 

Par Nicolas D

Réagissez à l'actu people