Web

La violente collision entre un motard et un cerf lors d’une course (vidéo)

La violente collision entre un motard et un cerf lors d’une course (vidéo)

Ce jeudi 9 janvier, le Daily Mail a dévoilé une impressionnante vidéo d’un motard qui se fait renverser par un cerf en pleine compétition de motocross. Une séquence à retrouver sur Non Stop Zapping.

Wesley Gustine est un passionné de motocross. Ce jeune homme de 27 ans a donc décidé de participer à une compétition organisée à Columbus, au Texas et connue sous le nom de "Texas state championship enduro circuit". Wesley Gustine a choisi de concourir au côté d’un ami du même âge également motard et prénommé Justin Bird, comme le rapportent nos confrères du "Daily Mail". Ce dernier a eu la bonne idée de se munir d’une caméra GoPro qu’il a fixée à son casque, afin de garder une trace de leur participation au concours. Ce dernier ne se doutait probablement pas qu’il allait immortaliser une scène plutôt surprenante pendant leur parcours. Sur les images, les jeunes hommes s’élancent à toute vitesse en pleine nature afin de faire le tour du circuit de 40 km de longueur.

Un motard sur pied malgré la violence de l’impact

Alors que Justin Bird (qui possède la caméra) figure à la première place, Wesley Gustine finit par le dépasser. Cette prise de vitesse a eu des conséquences puisqu’il est brutalement tombé. Sorti de nulle part, un cerf l’a alors percuté violemment. En voulant poursuivre son chemin, l’animal lui a donné un coup dans la poitrine. La moto s’est ramassée sur le sol, tout comme le conducteur, qui n’a pas semblé comprendre ce qui lui arrive. Quelque peu secoué après être tombé, Wesley Gustine a l’air totalement déboussolé. Il se relève pourtant sans difficulté apparente malgré l’impact brutal. Sur le coup, le caméraman ne s’est pas du tout rendu compte de ce qui venait de se passer. "J’étais complètement sous le choc. Ce que l’on voit sur la vidéo n’est pas ce que j’ai vu en vrai", explique Justin Bird à nos confrères, qui n’a vu qu’une forme marron sans parvenir à comprendre qu’il s’agissait d’un cerf.

Par Nina Siahpoush

Réagissez à l'actu people