Web

Kanye West : larmes et confusion pour son premier meeting de campagne (vidéo)

Kanye West : larmes et confusion pour son premier meeting de campagne (vidéo)

Dimanche 19 juillet, Kanye West a lancé sa campagne présidentielle par un premier meeting. Le chanteur américain a fondu en larmes, évoqué l’avortement et paru très confus. Une séquence à retrouver sur Non Stop Zapping.

Il a fait le buzz en annonçant sa candidature pour les prochaines élections présidentielles aux Etats-Unis. Le rappeur Kanye West a annoncé ses ambitions politiques le 4 juillet dernier, jour de la fête nationale, via un tweet dans lequel il écrivait : "Nous devons maintenant accomplir la promesse de l’Amérique en ayant confiance en Dieu, en unissant nos visions et en construisant notre avenir. Je suis candidat à la présidence des Etats-Unis". Pour son premier meeting de campagne dimanche 19 juillet, le rappeur n’a pas vraiment rassuré. En effet, il est arrivé vêtu d’un gilet pare-balles sur lequel était inscrit le mot "sécurité", les invités devaient signer une décharge de responsabilité liée à la covid-19 et son discours était confus.

"J’ai failli tuer ma fille"

Kanye West s’est mis à pleurer en livrant un discours anti-avortement. Il raconte alors qu’il a souhaité que sa femme Kim Kardashian avorte lorsqu’elle était enceinte de leur fille North West. Il évoque également son père, toujours en pleurant, qui voulait que sa femme interrompe sa grossesse alors qu’elle était enceinte du rappeur. "Mon père voulait que ma mère avorte de moi. Ma mère m’a sauvé la vie. Il n’y aurait pas eu de Kanye West parce que mon père était trop occupé". Le chanteur a ensuite tenu des propos inaudibles. Et s’est exclamé, "J’ai failli tuer ma fille ! J’ai failli tuer ma fille !"

Dans son discours il a également évoqué une célèbre abolitionniste américaine, "Harriet Tubman n’a jamais vraiment libéré les esclaves. Elle a juste fait travailler les esclaves pour d’autres blancs". Un meeting dont les images ont fait le buzz sur les réseaux sociaux. De nombreux internautes s’interrogent sur la santé mentale du rappeur qui paraît fragile sur la vidéo.

Par Valentine V.

Réagissez à l'actu people