Web

Ils simulent des kidnappings en caméra cachée et énervent la police

Ils simulent des kidnappings en caméra cachée et énervent la police

Le 10 octobre dernier, quatre jeunes de la ville de Compiègne se sont prêtés à une petite expérience sociale. Ils ont simulé des kidnappings en pleine rue pour voir comment les gens autour allaient réagir. Ce qu'ils n'avaient toutefois pas prévu, c'est d'avoir ensuite des ennuis avec la police.

A Compiègne, Aïmen Derriachi, jeune acteur vu dans le film Je suis à vous tout de suite de Baya Kasmi, a décidé de réaliser une petite expérience sociale. Avec le trio Les 3 Lascars composé de Halil, Hamidou et Abou, ils ont simulé des kidnappings dans les rues de la ville picarde. A divers endroits de Compiègne, Abou et Hamidou ont fait semblant d'attraper violemment Halil avant de le forcer à rentrer à l'arrière d'une voiture, le tout filmé en caméra cachée par Aïmen Derriachi. Les passants présents sur les lieux sont effrayés, médusés.

"Nous aurions dû prévenir la police de ce que nous allions faire"

Le but de ces quatre jeunes étaient de montrer que lorsqu'un inconnu est violenté en pleine rue, personne ne bouge. "On a eu l’idée comme ça, en se promenant dans le centre-ville, raconte Hamidou. Ce qui nous intéressait, c’était de voir comment les passants allaient réagir" raconte ainsi Hamidou avant d'ajouter "À chaque fois, absolument personne n’a bougé". Toutefois, plusieurs passants ont appelé la police pour déclarer qu'ils avaient été témoins d'un événement étrange et violent, donnant notamment la plaque d'immatriculation du véhicule qu'ils avaient relevé. Après chacun de ces faux kidnappings, les protagonistes sont allés voir les témoins pour leur expliquer qu'il ne s'agissait en fait que d'une supercherie. 

Si la vidéo a beaucoup fait réagir sur les réseaux sociaux, les internautes dénonçant l'inactivité des passants, l'expérience sociale d'Aïmen Derriachi et de ses amis n'a pas été vraiment au goût de la police. En effet, les forces de l'ordre ayant reçu des appels de certains témoins de ces faux kidnappings, ils ont perdu du temps en enquêtant dessus. "Nous avons reçu plusieurs appels de personnes logiquement affolées. Nous avons travaillé sur ces faits pendant 1h30. Nous avons consulté la vidéosurveillance, auditionné des témoins, fait des recherches sur le véhicule..." a indiqué un responsable plutôt agacé au commissariat.

Hamidou a alors reconnu qu'ils n'auraient pas dû s'y prendre de cette manière : "La voiture appartient au père de notre ami qui conduisait. C'est lui qui nous a appelés pour nous dire que la police nous recherchait. Il nous a conseillé d'aller au commissariat. Nous aurions dû les prévenir de ce que nous allions faire. Nous n'y avons pas pensé" a-t-il ainsi expliqué, déclarant comprendre que leurs actes aient énervé les policiers.

 
(function(d, s, id) { var js, fjs = d.getElementsByTagName(s)[0]; if (d.getElementById(id)) return; js = d.createElement(s); js.id = id; js.src = "//connect.facebook.net/fr_FR/sdk.js#xfbml=1&version=v2.3"; fjs.parentNode.insertBefore(js, fjs);}(document, 'script', 'facebook-jssdk'));

❗️OPÉRATION KIDNAPPING❗️Les gens s'en foutent MDRRRR! Les 3 Lascars Hamidou Sy Halilski Kilic Mrr Abou Aïmen DerriachiPARTAGEZ les amis ^^

Posté par Aïmen Derriachi Officiel sur lundi 12 octobre 2015

 

Réagissez à l'actu people