Web

Il tente d'effacer ses empreintes digitales d'une façon hallucinante

Il tente d'effacer ses empreintes digitales d'une façon hallucinante

Arrêté par la police après avoir été surpris en train de conduire une voiture volée, Kenzo Roberts s'est lancé dans une entreprise des plus surprenantes. Le jeune Américain de 20 ans a tenté de se machouiller ses doigts pour faire disparaître ses empreintes digitales.

Décidément les criminels vont de plus en plus loin pour échapper à la justice. Il y a quelques jours Non Stop Zapping vous proposait les images de l'interpellation très musclée d'un suspect dans le comté du Northampshire, en Angleterre. Visiblement pas enclin du  tout à accompagner les deux représentants de l'ordre venu l'appréhender, l'homme en question s'était emparé d'un couteau de 20 centimètres et avait tenté à plusieurs reprises de frapper les deux policiers avec. L'un d'entre eux s'en était d'ailleurs seulement sorti grâce à son gilet de protection. A force de patience et de courage, ils avaient finalement pu prendre le dessus sur le suspect, depuis condamné à trois ans de prison ferme. Une vidéo d'autant plus impressionnante que contrairement à leurs homologues américains, les policiers britanniques ne sont armés que d'une simple matraque et ne disposent même pas d'un pistoler taser.
 

"Kenzo Roberts a essayé de faire disaparaître ses empreintes en les mâchouillant"

 
C'est d'ailleurs aux Etats-Unis, et plus précisément dans le comtée de Lee en Floride, qu'un criminel vient d'inventer une nouvelle technique pour échapper à la justice. Interpellé au volant d'une voiture volée et en possession de faux papiers, de fausses cartes de crédit et d'une arme à feu, Kenzo Roberts semblait très mal parti. Du coup, il a tenté le tout pour le tout pendant son transfert vers le commissariat le plus proche. "Kenzo Roberts a essayé de faire disparaître ses propres empreintes digitales en les mâchouillant et en les frottant contre la grille" a expliqué la police locale sur son compte Facebook. Le tout a été enregistré par la caméra de surveillance placée à l'arrière du véhicule de police qui transportait le jeune homme. Pas de quoi donner d'idées aux futurs appréhendés en revanche puisque sa technique n'a évidemment pas fonctionné et que la police a bien été en mesure de relever ses empreintes et de l'identifier. Il a depuis été inculpé pour de nombreux motifs dont le fait d'avoir donné une fausse identité à la police...
Réagissez à l'actu people