Web

Il évite de justesse la violente attaque d'un anaconda géant, la vidéo choc !

Il évite de justesse la violente attaque d'un anaconda géant, la vidéo choc !

Si en France il est courant de trouver des araignées chez soi, il est cependant quasiment impossible d'y voir un serpent. Mais dans certains pays du monde comme au Brésil, il est possible de tomber nez à nez avec un anaconda, alors que l'on se trouve dans son salon. Voulant jouer au chevalier sans peur, cet homme a failli perdre la vie en s'approchant d'un peu trop près de cet anaconda géant. Non Stop Zapping vous en dit plus.

Dans certains pays du monde, comme en Australie par exemple, il est devenu presque monnaie courante pour les autochtones, de tomber nez à nez avec un kangourou, une mygale ou encore un serpent. Mais visiblement l’Australie n'est pas le seul pays du monde où des animaux véritablement dangereux se réfugient dans des maisons. En effet, il semblerait qu'au Brésil les anacondas raffolent des intérieurs climatisés des villas.

C'est du moins l'insolite découverte qu'a fait ce jeune brésilien. Alors que ce dernier rentrait chez lui, il a eu l'horrible surprise de trouver un anaconda géant à l’intérieur de sa maison. Probablement impressionné par la taille de ce serpent hors norme, l'homme a voulu s'approcher de la bête. Alors que l’anaconda semblait être endormi, le jeune brésilien a voulu toucher la peau du serpent, et s'est donc approché très près de lui.

Une violente attaque

Mais alors qu'il venait tout juste de retirer sa main de l'anaconda, ce dernier a été pris de court par l'animal qui a tenté de l'attaquer violemment. Des images impressionnantes, qui vont probablement dissuader ce brésilien de jouer les chevaliers sans peur pendant un long et bon moment.

Sinon il pourrait très bien connaître le même sort que cet américain de San Diego, qui a un peu trop joué avec le feu. Ce dernier voulait absolument prendre un selfie avec un serpent venimeux, mais visiblement l'animal n'était pas vraiment friand de photo. L'américain s'est donc fait mordre violemment par l'animal, et a dû débourser pas moins de 150 000 dollars de frais médicaux.

Par Nataly Salmeron

Réagissez à l'actu people