Web

Gad Elmaleh : après son père, c'est au tour de sa mère de se moquer (vidéo)

Gad Elmaleh : après son père, c'est au tour de sa mère de se moquer (vidéo)

Pour célébrer ses sept millions de followers sur Twitter, c’est toute la famille Elmaleh qui participe à la fête. Après la séquence hilarante avec son père devenue virale sur internet, c’est au tour de la maman de Gad Elmaleh d’être la vedette de ce mercredi 22 février. Non Stop Zapping vous dévoile les images.

Premier compte Twitter de France, ce n’est pas rien pour l’une des personnalités les plus appréciées des Français. Et les bonnes nouvelles ça se fête en famille chez les Elmaleh … Ou pas ! Après avoir publié une vidéo hilarante où son père David se la joue moqueur retweeté plus de 2 200 fois, Gad Elmaleh revient sur les réseaux sociaux avec une autre surprise pour le plus grand bonheur de ses fans. Aujourd'hui la star, c'est Régine. Sa maman.

"Apporte moi sept millions de dollars plutôt"

Dans ces images intimes plutôt rare chez le comédien de 44 ans, on peut y voir la maman de Gad Elmaleh se faire interpeller par son fils suite à l’annonce de ses sept millions de followers sur Twitter : "Mame, des gens qui me suivent sur twitter, y en a sept millions !" s’extasie là encore l’humoriste. Comme pour son père, la nouvelle semble laisser de marbre sa maman : "et alors ? Qu’est ce que ça apporte ?", se questionne-t-elle, impassible. Malgré les arguments de son fils, Régine Elmaleh ne voit toujours pas l’intérêt avant qu’une idée ne lui vienne.
Rieuse, la grand-mère de Noé Elmaleh propose une meilleure option : "rapporte moi sept millions de dollars plutôt". Une réplique qui va déclencher l’hilarité des deux protagonistes liés par une touchante complicité, avant que "Mame" ne chasse Gad Elmaleh de sa cuisine. A quand la vidéo avec Arié Elmaleh, son frère, ou Justine, sa sœur ? Ou peut-être même avec son fils Noé ? On attend avec impatience de voir ce que l'humoriste parti à la conquête des Etats-Unis fera pour les huit millions d'abonnés Twitter.

Par Emilie Roze

Réagissez à l'actu people