Web

En plein procès, un prévenu reprend une chanson d'Adele pour s'excuser (Vidéo)

En plein procès, un prévenu reprend une chanson d'Adele pour s'excuser (Vidéo)

Un homme a tenté le tout pour le tout pendant son procès. Souhaitant présenter ses excuses à la juge mais aussi sa victime, l’homme a interprété à sa manière le titre "Hello" d’Adele. Une vidéo que nous vous proposons de découvrir sur notre site Non Stop Zapping.

Ces derniers temps, les chansons de l’artiste britannique semblent donner des ailes. Depuis plusieurs semaines, Adele fait face à des situations pour le moins surprenantes pendant ses concerts. Après avoir aidé une jeune femme à faire sa demande en mariage sur scène en Irlande, c'est à Londres que la chanteuse a eu droit à une scène très émouvante. Alors qu’elle était en train de livrer une performance vocale pour le moins impressionnante, elle s’est rendue compte qu’elle était en train d’assister à une nouvelle demande en mariage. Très surprise, la jeune maman a fait monter sur scène le couple : "Vous venez de vous fiancer ? Oh mon dieu ! C'est trop mignon ! Mais comment tu as fait pour l'entendre alors que je gémissais à pleine puissance ? C'était la plus belle chose à laquelle j'ai assisté durant l'un de mes concerts".

Une interprétation unique

Aux Etats-Unis, un homme a rendu hommage à la diva britannique mais à sa manière et durant…son procès. Jugé pour séquestration et port d’armes illicite, un suspect de 21 ans n’a pas hésité à pousser la chansonnette pour prouver aux juges qu’il regrettait ses agissements, et a donc repris la chanson Hello d’Adele tout en modifiant certaines paroles : "Hello votre honneur, je veux dire que je suis désolé pour ce que j’ai fait et j’essayerai d’être plus fort dans cette vie que j’ai choisis. Mais je veux que vous sachiez que cette porte est refermée votre honneur, je suis désolé, désolé, désolé, maman, je suis désolé, désolé, désolé. Et à la victime, je veux dire que je suis désolé". Darlene O’Brien, la juge en charge de l’affaire, a reconnu que le jeune homme avait du talent, mais pas sûr que cela suffise à le sortir d’affaire. Il encourt 17 ans de prison et devra repasser devant le tribunal le 24 mars prochain. 

Réagissez à l'actu people