Web

Donald Trump président : Miley Cyrus en pleurs, elle lui adresse un message (Vidéo)

Donald Trump président : Miley Cyrus en pleurs, elle lui adresse un message (Vidéo)

Il y a quelques heures, Miley Cyrus a tenu à adresser un tendre message à Hillary Clinton. Même si elle semble être très triste de sa défaite, elle tient à saluer Donald Trump et à lui donner quelques conseils. Une vidéo que nous vous proposons de découvrir sur le site Non Stop Zapping.

Miley Cyrus est connue pour ses extravagances. Depuis quelques années, elle s’est assagie, même si elle a été plus déjantée que jamais lors de la dernière saison de "The Voice" aux Etats-Unis. La jeune femme fascine toujours autant ses fans et même si elle n’est plus présente en musique, elle tient à se mobiliser pour la société. Pendant la campagne présidentielle aux Etats-Unis, Miley Cyrus soutenait Hillary Clinton et elle fait partie de ces stars à afficher clairement son vote. Comme Katy Perry, la chanteuse tentait de mobiliser tout le monde et incitait les étudiants à aller voter. Non Stop Zapping vous dévoilait cette étonnante vidéo.

"Donald Trump, je vous accepte"

Les électeurs américains ont été nombreux à être déçus du résultat des votes. Lors de sa première apparition publique, Hillary Clinton faisait un discours émouvant après sa défaite face à Donald Trump. Sur son compte Twitter, Miley Cyrus, très impliquée dans la campagne présidentielle a décidé de s’adresser à son nouveau président et à l’ancienne candidate démocrate. "J’ai vraiment été à fond dans mon soutien contre Donald Trump. J’ai soutenu à fond Bernie Sanders. J’ai soutenu à fond Hillary Clinton. Je pense encore qu’elle mérite dans sa vie d’être la première femme présidente […] J’espère juste qu’elle aura cette opportunité parce qu’elle se bat depuis longtemps. Je la crois quand elle dit qu’elle aime son pays […] Donald Trump, je vous accepte. C’est dur à dire mais je vous accepte comme président des Etats-Unis […] Président Obama, je veux vous dire merci pour tout ce que vous avez fait".

Par Emilie Flores

Réagissez à l'actu people