Web

Donald Trump : Des montages #tinytrump hilarants d’internautes parodient le président (Vidéo)

Donald Trump : Des montages #tinytrump hilarants d’internautes parodient le président (Vidéo)

Depuis samedi 18 février, le concours #tinytrump a été lancé sur Twitter pour tourner en dérision les coups "bas" du président Donald Trump en détournant certains de ses clichés officiels. Le résultat est tordant. Non Stop Zapping vous propose une compilation des meilleurs montages.

Un nouveau concours a été lancé samedi 18 février sur Twitter et les internautes s’en donnent à cœur joie. Le but ? Détourner des photos de Donald Trump en faisant paraître le président beaucoup plus petit qu’il n’est réellement sous le hashtag #tinytrump. Selon les clichés, il a l’air d’un enfant grincheux ou d’un pantin sans importance. Le moins qu'on puisse dire c'est que les Twittos débordent d’imagination pour cet exercice. Les photos utilisées sont généralement des images connues d’évènements officiels. Et le contraste entre le sérieux supposé et le résultat obtenu avec un Trump version miniature est hilarant. Pour cette raison, le Youtubeur Farmer Yang a décidé de compiler les meilleurs montages dans cette petite vidéo.

Étroitesse d’esprit

On voit le nouveau président américain tantôt se faire caresser la tête par Poutine, tantôt être porté par Barack Obama histoire d'être assez grand pour un selfie… Des tas de déclinaisons ont été réalisées. Avant d’être pris au mot,  le hashtah #tinytrump avait à l’origine été lancé jeudi 16 février sur Imgur pour dénoncer l’étroitesse d’esprit du président. Durant sa campagne présidentielle, le chef d’Etat avait déjà été moqué par des journalistes pour la taille de ses mains, jugées trop petites. Il n’avait pas hésité à répondre aux commentaires lors d’un débat télévisé en demandant en direct : "Regardez ces mains. Sont-elles petites ?". Généralement intéressé par l’image qu’il renvoie, il ne serait pas étonnant que Donald Trump exprime le fond de sa pensée au sujet de ces mèmes.

Par Amel Chettouf

Réagissez à l'actu people