Web

Didier Raoult : Le virologue marseillais se qualifie de "star des maladies infectieuses" (vidéo)

Didier Raoult : Le virologue marseillais se qualifie de "star des maladies infectieuses" (vidéo)

Didier Raoult a créé une nouvelle polémique. Comme chaque jour, le virologue marseillais partage des vidéos sur Youtube pour faire le constat de l'évolution de la pandémie de coronavirus. Ce mardi 2 juin, il n'a pas hésité à s'auto-proclamer "star des maladies infectieuses". Une séquence à retrouver sur Non Stop Zapping.

Inconnu du grand public il y a encore quelques mois, le professeur Raoult est aujourd'hui sur toutes les lèvres et déchaine les passions. Ce virologue marseillais est autant apprécié qu'il n'est critiqué. Son traitement à la chloroquine pour lutter contre le coronavirus a suscité toutes les attentions et ses recherches ont été mondialement connues. Cependant, le vendredi 22 mai, la célèbre revue scientifique Le Lancet, a démontré l'inefficacité de l'hydroxychloroquine et pire encore, a pointé du doigt la dangerosité de la molécule. Après cette étude, le Haut conseil de la Santé publique, saisi par Olivier Véran, ministre de la Santé, a pris une décision radicale. La prescription de l'hydroxychloroquine est à présent interdite pour traiter les patients atteints de la covid-19. Cependant, cela ne l'affecte pas vraiment puisque pour lui, "il n'y a plus de malade". En tout cas, chaque jour, le professeur Raoult partage des vidéos sur Youtube pour parler de l'évolution de l'épidémie de coronavirus et des dernières polémiques auxquelles il fait face. La dernière en date, postée ce mardi 2 juin, a une nouvelle fois défrayé la chronique.

"J'ai un cursus qui fait rêver n'importe qui"

Le professeur Didier Raoult n'a pas sa langue dans sa poche et ne mâche pas ses mots. De nature provocatrice, le virologue marseillais est allé encore plus loin dans sa dernière pastille partagée sur le compte Youtube du IHU Méditerranée-Infection. Il s'est notamment attaqué aux "pieds nickelés de la Science" et à la presse qui selon lui, relaye des "informations non vérifiées" et se qualifie comme "la star des maladies infectueuses". Il a déclaré : "Moi je suis une star des maladies infectieuses. J'ai tout eu. J'ai un cursus qui fait rêver n'importe qui. J'ai été le plus jeune président d'université de France, le plus jeune président médecin, le plus jeune de tous les professeurs de la classe exceptionnelle (...) Il ne faut pas inverser les choses. L'élite n'est pas contre moi, non. C'est les deuxièmes couteaux qui sont contre moi. Ces deuxièmes couteaux qui haïssent les premiers couteaux, c'est la vie. C'est banal. Je connais beaucoup de comités, ce ne sont pas les stars qui dirigent ça, c'est des gens qui n'ont pas réussi dans le métier et qui, de temps en temps, ont des poussées de haine contre les stars scientifiques". Une déclaration jugée trop arrogante pour beaucoup et qui ne plaira pas à certains. 

Par Solène Sab

Réagissez à l'actu people