Web

Des videurs frappent et étranglent violemment des clients à la sortie d’une boite de nuit

Des videurs frappent et étranglent violemment des clients à la sortie d’une boite de nuit

Les relations entre les clients et les videurs de boites de nuit sont quelques fois tendues et notamment quand l’alcool rentre en jeu. Sur la vidéo que Non Stop Zapping vous propose des agents de sécurité d’un club n’hésitent pas à employer la force pour calmer des clients.

C’est un fait récurrent, les sorties de boites de nuit sont souvent le théâtre de bagarres et d’actes de violences. Et c’est à ce moment-là que les videurs rentrent dans la danse pour faire baisser les tensions et calmer tout le monde.  Mais ils ne sont pas considérés comme des représentants des forces de l’ordre et de ce fait, ils ne peuvent employer la force pour maîtriser des individus.

Seulement, certaines fois, certains agents de sécurité, qui font pour la plupart un sport de combat, n’hésitent pas à tester leurs techniques sur des clients. Et cela fait souvent des dégâts. Bien évidemment les condamnations tombent derrière.

C’est le cas de trois videurs d’un établissement de la Principauté de Monaco qui ont été condamnés en janvier dernier par la justice à deux mois d’emprisonnement avec sursis et 1500 euros de dommages et intérêts à verser aux victimes.

Violente altercation entre des videurs et des clients

"La sécurité est un métier difficile, et les clients alcoolisés sont parfois très durs à gérer, notamment des jeunes d'aujourd'hui qui peuvent devenir très violents quand ils ont trop bu (...) cela dit je condamne toute violence", a expliqué Christophe Caucino à Nice-Matin, le patron de la célèbre boite de nuit cannoise le Baôli et qui a aussi été confrontés à la violence de son personnel de sécurité.

Et aujourd’hui avec les smartphones de plus en plus de vidéos montrant des bagarres entre des videurs et des individus se retrouvent sur Internet. Non Stop Zapping vous propose la dernière en date qui a fait le buzz sur la toile. Afin de maîtriser des jeunes gens, sans doute alcoolisés, des agents de sécurité d’un club n’ont pas hésité à devenir violents et à étrangler et frapper les clients devant l’entrée de l'établissement.

Réagissez à l'actu people