Web

Des Russes escaladent illégalement la Tour Eiffel sans aucune protection (Vidéo)

   / 5  
Trois Russes ont escaladé la Tour Eiffel
1
Trois Russes ont escaladé la Tour Eiffel
Les jeunes ont réussi à déjouer la sécurité
2
Les jeunes ont réussi à déjouer la sécurité
Sans protection ils ont grimpé la Dame de fer
3
Sans protection ils ont grimpé la Dame de fer
Ils ont filmé leur exploit à l'aide d'un drone
4
Ils ont filmé leur exploit à l'aide d'un drone
Les images sont impressionnantes
5
Les images sont impressionnantes

Trois jeunes russes ont eu la folle idée d’escalader illégalement la Tour Eiffel. C’est à main nues et avec la bénédiction d’une agence de voyage que les jeunes Russes ont entamé l’escalade de la Dame de fer. Une vidéo que nous vous proposons de découvrir sur notre site Non Stop Zapping.

En France, un homme surnommé le Spiderman français est connu pour avoir escaladé des monuments et des gratte-ciel à main nues et sans aucun matériel pour assurer sa sécurité. Après la tour Burj Khalifa ou encore la Tour Montparnasse, Alain Robert s’est attaqué une nouvelle fois en mars dernier à la tour Total située dans le quartier de la Défense à Paris. Sa prouesse a été accueillie  par de nombreux applaudissements des employés et des passants qui se sont réunis en bas de la tour. Mais Alain Robert a maintenant de la concurrence puisque trois Russes se sont attaqués comme lui à la Tour Eiffel.

"Ce n’était pas difficile pour eux"

Alihan et ses deux amis Ivan Kuznetsov et Ivan Semenov sont passionnés de voyages mais surtout de sensations fortes. De passage à Paris, les trois amis ont décidé d’escalader la Tour Eiffel à mains nues, et ont réussi à grimper jusqu’au sommet sans que la sécurité n’intervienne. Pendant que l’un s’occupait de filmer l’exploit avec un drone, les deux autres montaient la Dame de fer. Et les trois jeunes avaient en plus un sponsor qui n’est autre qu’une plate-forme web de voyages nommée Travel Ticker qui s’est chargée de la publicité de l’événement en postant la vidéo sur les réseaux sociaux : "Ce n’était pas difficile pour eux. Ils ont une bonne expérience dans l’escalade", a expliqué le porte-parole de la start-up.    

Par Alexia Felix

Réagissez à l'actu people