Web

Coronavirus : Une émeute éclate sur une plage entre jeunes et forces de l'ordre (vidéo)

Coronavirus : Une émeute éclate sur une plage entre jeunes et forces de l'ordre (vidéo)

Des images saisissantes. Ce samedi 6 août, une violente bagarre a éclaté en Belgique, sur la plage de Blankenberge après que des personnes aient refusé de respecter les mesures de distanciation sociale... Une séquence à retrouver sur Non Stop Zapping.

La pandémie de coronavirus continue de faire rage et le nombre de personnes contaminées ne cesse d'augmenter. En France, le gouvernement a pris de toutes nouvelles mesures et de nombreux maires ont décidé d'imposer le port du masque en extérieur. Ce lundi 10 août, une centaines de rues parisiennes étaient concernées, ce que Philippe Juvin, homme politique présent sur le plateau de CNews dans la matinée, a trouvé "incompréhensible". Pour lui, le port du masque devrait être obligatoire partout et non pas que dans certaines rues car il est rapide de s'y perdre... En tout cas, en cette période estivale et de canicule, il est difficile pour les autorités de faire respecter les gestes barrières. D'ailleurs, une violente bagarre a éclaté en Belgique, sur la plage de la station balnéaire de Blankenberge. 

Des parasols jetés sur les policiers

Les images sont saisissantes. Ce samedi 6 août, une émeute a eu lieu en Belgique, après que les forces de l'ordre aient ordonné l'évacuation d'une plage où aucun geste barrière n'était respecté. Des vidéos filmées par des témoins de la scène et partagées ensuite sur les réseaux sociaux, montrent de terribles violences. Des jeunes ont même pris des parasols pour les jeter en direction de la police locale comme le prouve la vidéo postée sur Twitter par l'utilisateur Fousskov. D'après la radiotélévision RTBF, un groupe de personnes se serait révolté après que les forces de l'ordre leur aient prié de quitter la plage. Après cet incident, la maire de la station, Daphné Dumery, a déploré dans un communiqué : "Ça ne peut plus durer. Nous faisons tout pour maintenir la sécurité dans notre station balnéaire, et maintenant ça…". La situation continue malheureusement d'empirer dans le monde...

 

Par Solène Sab

Réagissez à l'actu people