Web

Chine : Un tigre ligoté pour une séance photo, les images choquantes (Vidéo)

Chine : Un tigre ligoté pour une séance photo, les images choquantes (Vidéo)

C’est une vidéo tout simplement inadmissible qui a été publiée sur les réseaux sociaux. Dans un cirque chinois, un tigre a été ligoté pour que les visiteurs puissent se prendre en photo sur l’animal. Des images choquantes que vous pouvez découvrir sur notre site Non Stop Zapping.

La Chine ne cesse de faire parler d’elle ces derniers mois pour ses tigres. Le 24 juillet dernier, une violente dispute a causé la mort d’une femme alors qu’elle était en visite dans un parc animalier. Alors qu’il est formellement interdit aux visiteurs du Badaling Wildlife Park à Beijing de sortir de leur voiture pendant la visite du parc dans lequel les animaux vivent en liberté, une femme a décidé de sortir du véhicule. Malheureusement, elle a été attaquée par un tigre. Et alors que ses proches ont tenté de la secourir, la jeune femme a succombé à ses blessures. Mais depuis quelques jours, c’est une autre vidéo tout simplement inadmissible qui scandalise les internautes.

La Peta scandalisée

Dans un cirque de la province d’Hunan, des dresseurs ont décidé d’attacher fermement un tigre à une table métallique, afin que les visiteurs puissent se prendre en photo sur le dos de l’animal, ce qui permettrait selon l’un des dresseurs "d’éloigner le diable et d’apporter de l’argent". À la fin de cette séance photo, le tigre se libère d’un bond et s’enfuit alors vers sa cage. Face aux images, la Peta a fait savoir sa colère : "Aucun tigre n’échangerait sa liberté pour vivre en captivité, en cage, dominé, attaché, fouetté et utilisé comme un accessoire pour une photo de mauvais goût. Ce tigre était lié et attaché si fermement qu’il ne pouvait même pas lever la tête tandis qu’un ours tournait en rond dans sa cage (en arrière-plan de la séquence, ndlr), illustrant les dommages psychologiques qui sont souvent observés chez les animaux utilisés dans les cirques", a expliqué Elisa Allen, directrice de la Peta au Royaume-Uni.  

Par Alexia Felix

Réagissez à l'actu people