Web

Chauffeur de bus agressé : Marche blanche à Bayonne pour lui rendre hommage (vidéo)

Chauffeur de bus agressé : Marche blanche à Bayonne pour lui rendre hommage (vidéo)

Le drame a eu lieu ce dimanche 5 juillet. Philippe Monguillot, un chauffeur de bus, a été agressé à Bayonne et il est aujourd'hui en état de mort cérébrale. Les citoyens et des élus ont voulu rendre hommage à cet homme qui désirait faire respecter "la politesse" lors d'une marche blanche organisée par la famille de la victime.

Toute une famille est endeuillée... Ce dimanche 5 juillet, un chauffeur de bus de 59 ans a été passé à tabac par quatre individus qui refusaient de porter un masque. Le procureur de la République de Bayonne a expliqué le déroulé des faits lors d'une conférence de presse organisée ce mardi. Il est revenu sur cette scène d'une extrême violence : "Trois individus, dont un avec un chien, ont pris place dans le Tram’Bus 810 en direction de Biarritz. A hauteur de l’arrêt Balichon, ils ont été rejoints par un quatrième individu. Le chauffeur se serait rendu auprès de ce dernier afin de contrôler son titre de transport. C’est à cette occasion qu’il aurait demandé aux quatre personnes de placer leurs masques sur leur visage. Il aurait alors fait l’objet d’insultes et d’une bousculade. Il a été poussé à l’extérieur du véhicule. Deux des quatre individus lui ont alors porté de concert de violents coups de pied et de poing dirigés sur le haut du corps, notamment à hauteur de la tête, lui occasionnant de graves blessures".

Une marche blanche

La victime a été laissée inconsciente sur le trottoir par ses quatre ravisseurs... Les secours sont intervenus mais n'ont rien pu faire. Pour le moment, Philippe Monguillot se trouve en état de mort cérébrale. Sa fille Marie âgée de 18 ans a révélé a pris la parole dans les colonnes de Sud Ouest : "Ce n’est pas mon père qui respire, c’est la machine. On sait que c’est fini". Un constat bouleversant alors que cet homme a simplement voulu faire "respecter la politesse". Toute la ville de Bayonne a été particulièrement touchée par ce drame et a décidé de rendre hommage à ce chauffeur de bus. Vêtus d'un T-shirt blanc, des citoyens et des élus ont rejoint une marche symbolique dans les rues de Bayonne, précédés par la famille de la victime, pour rendre hommage à ce père de trois filles. D'ailleurs, comme le dévoile une vidéo partagée sur Twitter par Goizeder Taberna, journaliste à Mediabask, la veuve de Philippe Monguillot a remercié toutes les personnes présentes lors de cette marche blanche. Une scène bouleversante remplie d'émotions.

 

 

Par Solène Sab

Réagissez à l'actu people