Web

Ce patron chinois humilie ses mauvais employés en leur donnant la fessée ! (Vidéo)

   / 4  
Ce patron chinois humilie ses mauvais employés en leur donnant la fessée ! (Vidéo)
1
Ce patron chinois humilie ses mauvais employés en leur donnant la fessée ! (Vidéo)
Le patron très énervé, demande des comptes à ses employés
2
Le patron très énervé, demande des comptes à ses employés
Le patron donne la fessée à ses employés
3
Le patron donne la fessée à ses employés
Les employés ne semblent pas choqués face à cette scène
4
Les employés ne semblent pas choqués face à cette scène

C'est bien connu, les patrons adorent voir leurs employés faire du chiffre, et encore plus lorsque ces derniers travaillent dans une banque. Et ce n'est pas ce patron chinois de la ville de Changzhi qui pourra dire le contraire. En effet, alors que ses propres employés sont visiblement très loin des objectifs qu'ils sont censé atteindre, ce patron de banque a décidé d'humilier ses commerciaux devant le reste de la société. C'est donc muni d'une grande règle que l'homme leur a donné de violentes fessées ! Non Stop Zapping vous en dit plus.

Lorsqu'on est à la tête d'une entreprise, on adore voir les personnes que l'on emploie se donner corps et âme dans leur travail. Et ce, encore plus lorsque les objectifs à atteindre sont vitaux pour l'avenir de la société. Et ce n'est pas ce patron d'une banque de la ville de Changzhi en Chine, qui pourra dire le contraire. Visiblement très remonté contre huit de ses commerciaux, ce patron chinois a organisé une grande réunion avec toutes ses équipes.

Une scène totalement humiliante !

Sur scène, l'homme a donc fait monter les huit personnes qui n'ont pas réussi à atteindre les objectifs qui leur avaient été donnés. Littéralement fou de rage, ce patron asiatique s'est donc muni d'une grande règle et a distribué de violentes fessés à ses employés. Le tout face à tout le reste de l'effectif de la société ! A noter, que cette scène pourtant improbable ne semble pas vraiment choquer les autres employés de cette banque de Changzhi.

Par Nataly Salmeron

Réagissez à l'actu people