Web

ArcelorMittal déverse des litres d’acide non recyclés dans la Moselle, la vidéo choc !

ArcelorMittal déverse des litres d’acide non recyclés dans la Moselle, la vidéo choc !

Voilà une vidéo qui a fait grandement parler d’elle. En effet, un employé du géant ArcelorMittal a filmé comment l’entreprise se débarrassait de ses litres d’acide non recyclés. Alors que la plupart des compagnies du même genre se doivent de recycler le plus proprement possible ces fameux produits chimiques, ArcelorMittal de son côté ne semble pas se soucier de cette tâche. C’est donc directement dans la Moselle que des quantités invraisemblables d’acide sont déversées. Non Stop Zapping vous en dit plus.

En l’espace de quelques années, la population mondiale a littéralement foudroyé l’écosystème. En effet, la pollution sévit dans de plus en plus de villes dans le monde, si bien que la planète entière se concentre actuellement sur les changements qui vont devoir être opérés afin d’être plus écologiste. Alors que les grandes entreprises qui travaillent avec des produits chimiques sont dans l’obligation de recycler le plus proprement possibles leurs déchets chimiques, ArcelorMittal de son côté ne semble pas vraiment s’intéresser à cette tâche, pourtant primordiale. Dans une récente vidéo, un employé d’ArcelorMittal n’a pas hésité à filmer une scène qui ferait perdre la tête des écologistes endurcis.

28 litres d'acide déversés

Dans cette fameuse vidéo, l’homme en question montre que le géant de la sidérurgie ArcelorMittal déverse pas moins de vingt-huit mètres cubes d’acide quotidiennement dans la Moselle ! Un carnage total, qui est encore plus alarmant quand on sait que les premières habitations se trouvent à seulement deux petits kilomètres. Si cette vidéo a rapidement fait le tour de la Toile, l’entreprise de sidérurgie a tenu à se détacher totalement de cette histoire, par le biais d’un communiqué. "ArcelorMittal n'est en aucun cas à l'origine de prétendus déversements irréguliers et envisage de porter plainte. Si ces faits étaient avérés, ils seraient le fait de personnes isolées au sein d'ArcelorMittal ou des entreprises sous-traitantes. ArcelorMittal envisage de déposer plainte."

Par Nataly Salmeron

Réagissez à l'actu people