Web

Alors qu’une femme fait un malaise, une caissière sauve son bébé (Vidéo)

Alors qu’une femme fait un malaise, une caissière sauve son bébé (Vidéo)

Une caissière a eu un incroyable réflexe dans le Colorado aux Etats-Unis. Alors qu’une cliente commence à faire un malaise, elle décide de prendre dans ses bras le bébé que la femme tenait avant que cette dernière ne s’écroule au sol. Une vidéo que nous vous proposons de découvrir sur notre site Non Stop Zapping.

Tenir une caisse n’est pas toujours facile et il arrive souvent que les caissières doivent faire face à des situations particulières. Ainsi il y a quelques jours dans une petite ville de Géorgie, une femme a dû faire face à un cambrioleur. Un adolescent d’à peine 17 ans s’est présenté à la caisse d’un petit commerce avec une canette de soda. Aussitôt, il dégaine une arme pour voler la caisse mais doit faire face à la caissière qui ne compte pas se laisser faire. Cette dernière a même donné quelques coups au voleur à l’aide d’un marteau et arrive à faire peur au braqueur qui prend alors la fuite : "Que je me sois battue ou non, il voulait me tirer dessus. Autant me battre”, a-t-elle expliqué à la chaîne News12.

Un réflexe qui a sauvé l’enfant

Cette fois, c’est à Arvada dans le Colorado qu’une caissière a fait preuve de courage mais surtout d’un incroyable sang-froid. Alors qu’elle encaisse une jeune maman qui porte dans ses bras un bébé, la caissière se rend compte que sa cliente agit bizarrement. Toujours debout, elle commence à s’agiter et ne semble pas entendre la caissière. Voyant qu’elle fait un malaise, l'employée décide de prendre dans ses bras le bébé de la jeune femme avant que cette dernière ne s’effondre sur le comptoir. Essayant de la retenir par le bras, la caissière finira par la lâcher, et la cliente s’effondre au sol tandis qu’un homme fait soudainement apparition pour venir en aide à la maman. Fort heureusement, la mère et son bébé vont bien, mais une chose est sûre, le réflexe de la caissière a sans doute permis de sauver le bébé.    

Réagissez à l'actu people