TV

Zap midi : Tex se moque d’un policier, des tatouages étonnants chez Jean-Luc Reichmann (vidéo)

Zap midi : Tex se moque d’un policier, des tatouages étonnants chez Jean-Luc Reichmann (vidéo)

Ce lundi 3 juillet, Tex et les "Z’Amours" étaient en grande forme. Le présentateur a même été confronté à un policier assez autoritaire et une jeune femme qui n’a pas hésité à cacher son désamour pour les enfants. Dans "Les 12 coups de midi", un candidat a parlé de ses nombreux tatouages et une jeune femme a raconté son parcours de vie assez original. Non Stop Zapping vous propose de revenir sur ces séquences dans le Zap Midi.

Ce lundi 3 juillet à midi, les téléspectateurs ont dû se passer des blagues de Nagui dans "Tout le monde veut prendre sa place", puisque la troisième étape du Tour de France était diffusée sur "France 2". Qu’à cela ne tienne, Tex a tout de même pu faire rire son public dans sa mythique émission "Les Z’amours". Si à chaque fois les candidats de jeux télévisés redoublent d’originalité pour se faire remarquer, parfois il suffit simplement de rester soi-même pour susciter les rires. C’était le cas d’un candidat des "Z’amours", policier de formation aux airs très strictes. Tex en a d’ailleurs fait l’expérience puisque l’homme n’a pas caché sa naturelle autorité. Plus tard, c’est une jeune femme qui a fait quelques confidences, jetant un froid sur le plateau : "je ne suis pas très fan des enfants en règle générale" a-t-elle avoué.

Une candidate aux multiples vies dans les 12 coups de midi

Du côté de "TF1" dans "Les 12 coups de midi", plusieurs anciens gagnants du jeu présenté par Jean-Luc Reichmann étaient de retour sur le plateau pour disputer une énième manche. Le présentateur phare de la chaine a ainsi pu se rendre compte que les candidats avaient fait du chemin depuis leur victoire. Un jeune homme a fait plus de huit tatouages depuis qu’il est passé dans l’émission, dont un assez impressionnant sur sa cuisse. Sur un ton plus doux, Jean-Luc Reichmann a tenu à honorer le parcours de vie assez original d’une ancienne candidate, qui, à la suite d’un accident, est passée de militaire à croupière pour reprendre ses études dans le social aujourd’hui, grâce à l’argent qu’elle a gagné dans l’émission.

Par Sarah Errimi

Réagissez à l'actu people