TV

Zap midi du 22 février : Nagui recadre un candidat dans TLMVPSP (Vidéo)

Zap midi du 22 février : Nagui recadre un candidat dans TLMVPSP (Vidéo)

Le coup de gueule de Jean-Pierre Pernaut contre des pompiers qui n’interviennent pas dans un incendie situé à 50 mètres de leur caserne, Nagui qui recadre un candidat dans Tout le monde veut prendre sa place et un chinois qui invente un robot à l’image de son idole Scarlett Johansson, c’est dans le Zap midi de Non Stop Zapping.

Les enfants qui portent certains prénoms ont-ils davantage propension à être violents ? C’est l’assertion pour le moins étonnante défendue ce 22 février par l’un des candidats de Tout le monde veut prendre sa place. "Les Enzo sont nerveux", a illustré le candidat, animateur territorial dans une école, après que Nagui lui a demandé s’il y a des bastons en maternelle. "Mais non, je ne suis pas d’accord", lui a alors rétorqué l’animateur, avant d’ajouter : "Vous faites un délire, je vous assure. Mettez de l’eau sur l’herbe de votre thé. Il y a un truc qui ne passe pas. Le thé il ne faut pas le fumer, il faut vous l’infuser."
De son côté Jean-Pierre Pernaut n’est pas content. Le présentateur vedette du journal télévisé de 13 heures de TF1 a ouvert son édition d’aujourd’hui par un événement pour le moins insolite. Dans un petit village des Vosges, un paisible retraité a été victime d’un incendie et n’a pas pu être secouru par les pompiers de sa commune dont la caserne est située… à 50 mètres des lieux du sinistre. Motif ? Les pompiers n’avaient pas le droit d’intervenir car ils n’avaient pas suivi une formation obligatoire. Ce sont donc les soldats du feu de la commune voisine qui sont intervenus, mais 40 minutes plus tard, et la maison a eu le temps de brûler. De quoi mettre Jean-Pierre Pernaut sérieusement en pétard.

Un robot à l’image de Scarlett Johansson

Plus léger enfin sur France 5 dans La Quotidienne on apprend qu’un chinois fan de Scarlett Johansson a inventé un robot à l’effigie de son idole. Sur les images on se rend bien compte que tout a été fait pour donner à l’engin une apparence la plus humaine possible – "Scarlett" peut bouger bras et jambes, cligner des yeux ou articuler de la mâchoire –, mais tout cela reste encore bien perfectible et on préfèrera s’en tenir au modèle original.

Par Charles Maurice

Réagissez à l'actu people