TV

Zap du midi du 3 février : quand Daphné Bürki décortique l'affaire Peneloppe Fillon (vidéo)

Zap du midi du 3 février : quand Daphné Bürki décortique l'affaire Peneloppe Fillon (vidéo)

L’affaire Penelope Fillon occupe tous les esprits et ce n’est pas l’équipe de "La Nouvelle Édition" qui prouvera le contraire. Daphné Bürki a, ce midi du 3 février, décidé de donner la parole à deux journalistes de L’obs et de Médiapart pour essayer de décrypter le poids médiatique de l’affaire. Passionnant. Découvrez en vidéo l’actu du midi de ce 2 février sur Non Stop Zapping.

Ce midi du 3 février, l’actualité la plus chaude restait cette interview de Penelope Fillon, diffusée la veille, par "Envoyé Spécial". On y voyait la femme déclarer, en 2007, qu’elle n’avait jamais été l’assistante de son mari, alors qu’elle était censée, à cette époque, avoir effectué au moins 4 ans de travail effectif en tant qu’attachée parlementaire. "La Nouvelle Édition" s’est emparée de cet entretien pour s’en moquer d’abord, à travers un petit sketch, montrant la réaction d’une chèvre, à cette révélation accablante pour madame Fillon. Daphné Bürki a ensuite traité le sujet le plus sérieusement du monde en s’interrogeant, aux côtés d’un journaliste de "Mediapart" et de "L'Obs", sur les rôles de la profession dans l’affaire. 

L’affaire Pénelope Fillon dans tous les esprits

Si on voulait un peu plus de légèreté il fallait se diriger du côté de TF1, dans "Les 12 coups de midi", pour voir Jean-Luc Reichmann effectuer quelques petits pas de danse aux côtés d’un candidat. Peut-être une manifestation de sa joie d’avoir retrouvé, la veille, le temps d’une émission, le champion Christian. Nagui, lui, semblait moins à l’aise que l’animateur de TF1. Le présentateur de "Tout le monde veut prendre sa place" avait l'air un peu décontenancé en interrogeant le champion en titre. Sur une même question, ce dernier a écorché le nom du sculpteur Spataru et celui du Poète Comte de Lautréamont. Les réseaux sociaux n’ont pas tardé à s’en moquer gentiment. 

Par Camille Esnault

Réagissez à l'actu people